1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

CAC40 : 11ème séance de stagnation entre 5.550 et 5.610
Cercle Finance15/07/2019 à 18:15

(CercleFinance.com) - Le CAC40 grappille +0,1% à 5.578 et demeure prisonnier, pour la 11ème séance consécutive, d'un corridor 5.550/5.610 (les 2 bornes ont été quasiment passées en revue au cours de la cession).

Cette consolidation latérale n'a pas épargné l'Euro-Stoxx50 qui se hisse symboliquement au-dessus des 3.500Pts (il grappille un peu plus de +0,1% à 3.502).

Pour cette entame de seconde quinzaine de mois de juillet, Wall Street poursuit sur sa lancée des 6 semaines précédentes et les 3 indices majeurs ont inscrit de nouveaux 'plus hauts' historiques dès l'entame des cotations: le S&P500 a atteint 3.018Pts, le Dow Jones à 27.364Pts et le Nasdaq à 8.247.

Ils sont repassés légèrement dans le rouge après 2h et demi de cotations (-0,1% en moyenne, rien d'irréversibles).

Le Nasdaq est freiné la chute de -16% de Symantec alors que les pourparlers de rapprochement (absorption) avec Broadcom sont interrompues.

Les investisseurs américains pourraient être encouragés par un rebond de l'indice d'activité 'Empire State' de la Fed de New York qui remonte de -8,6 à +4,3, alors que le consensus n'anticipait qu'une remontée à +1,5 en juillet.

En Chine, la croissance ressort à +6,2% en rythme annuel, la production industrielle rebondit à +6,3% après +5% en mai, les ventes de détail ré-accélère à +9,8% en rythme annuel contre +8,6% au mois de mai).

Autre bonne surprise, groupe bancaire Citigroup a publié des résultats trimestriels supérieurs aux attentes avec un bénéfice net de 4,8Mds$, soit 1,95$par action au lieu de 1,8$ anticipé et un PNB en hausse de 2% (tiré par les prêts à la consommation, les activités de marché chutent de -9%).

Le titre Citigroup évolue cependant en territoire légèrement négatif (-0,7%) après un gain de +40% depuis le début de l'année.

On attend ensuite, demain, Johnson & Johnson, JPMorgan, Morgan Stanley, Netflix et Wells Fargo. Suivront d'autres groupes comme American Express ou IBM cette semaine. Selon les estimations collectées par FactSet, les bénéfices des entreprises cotées devraient avoir baissé de 3% sur un an au deuxième trimestre.

Cette nouvelle saison de résultats pourrait ainsi réveiller quelques inquiétudes concernant le ralentissement de la croissance mondiale.

Du côté des changes, l'euro s'affiche en baisse de 0,25% à 1,127 dollar.

Le Brent se stabilise vers 67$, le WTI rechute de -0,7% vers 59,7$ alors que la première tempête tropicale de la saison s'est avérée moins destructrice que prévu.

Dans l'actualité des entreprises, on retiendra notamment que le groupe PSA annonce ce lundi avoir vendu 1,9 million d'unités dans le monde durant le premier semestre 2019, mettant notamment en avant un renforcement de ses positions en Europe, avec une part de marché en croissance de 0,3 point, portée ainsi à 17,4%. Le titre avance de +0,6%.

EuropaCorp (+14% contre +30% en début de journée) confirme de nouveau être en discussion dans le cadre de la restructuration de sa dette et du renforcement de ses capacités financières avec divers partenaires financiers y compris ses créanciers dont le groupe Vine.

Eiffage indique que la société constituée avec Aéroport Marseille Provence, dont le groupe de BTP est l'actionnaire majoritaire, vient d'être désignée concessionnaire de l'Aéroport de Lille-Lesquin par le SMALIM.

Total indique que sa marge sur coûts variables, raffinage Europe (marge de raffinage) a chuté à 27,6 dollars par tonne au deuxième trimestre 2019, contre 33 dollars au trimestre précédent et 33,9 dollars un an auparavant

Valeurs associées

Euronext Paris -1.14%

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M9095115
    15 juillet18:35

    La France n'a pas d'économie mais elle a des gilets jaunes,des black blocks et des casseurs du 93

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer