1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

CAC 40 : vers une ouverture sans conviction
Cercle Finance13/11/2019 à 08:31

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris devrait ouvrir en léger repli mercredi matin dans des volumes qui s'annoncent une nouvelle fois réduits, les investisseurs restant en retrait après un discours sans surprise de Donald Trump et en attendant de nouveaux indicateurs.

Vers 8h15, le contrat futur sur l'indice CAC 40 - se replie de 17,5 points à 5900 points, annonçant une ouverture dans le rouge.

Hier, le marché parisien avait longtemps plafonné dans la zone des 5910 points, et dans des volumes insignifiants, avant d'accélérer à la hausse, mais sans véritable gonflement des volumes et avec une absence totale de participation des gérants.

Au coup de cloche final, le CAC s'adjugeait néanmoins plus de 0,4% à 5918 points.

A Wall Street, c'est une nouvelle cascade de records absolus qui s'est matérialisée la veille, même si l'indice Dow Jones a fini par terminer exactement au même niveau que la veille, un phénomène relativement rare.

L'intervention de Donald Trump n'a pas constitué le catalyseur attendu.

Lors de son discours prononcé devant l'Economic Club of New York, le président américain a utilisé sa rhétorique habituelle, affirmant qu'il n'hésiterait pas à rehausser encore les droits de douane appliqués à la Chine, et 'contre quiconque maltraite commercialement les Etats Unis'.

L'espoir de voir Washington et Pékin parvenir à trouver un accord commercial a largement contribué à la hausse des Bourses mondiales ces dernières semaines, d'autant que les signes de ralentissement économique se multiplient et que les gérants ont tendance à revoir à la baisse leurs anticipations de baisses des taux de la part de la Fed.

'Bon nombre de facteurs à l'origine de la hausse des marchés en 2019 semblent approcher de leur fin', reconnaissent bien volontiers les équipes de BlackRock.

Dans ce contexte, les marchés surveilleront avec attention les chiffres de l'inflation aux Etats-Unis, qui tomberont à 14h30. Les économistes s'attendent pour le mois d'octobre à une progression des prix à la consommation de l'ordre de 0,2%.

A Paris, le cap des 6000 points demeure néanmoins dans toutes les têtes. En touchant hier les 5948 points, le CAC 40 s'est approché de quelque 0,8% de ce seuil mythique, qui n'a été franchi que par deux fois dans le passé.

Valeurs associées

Euronext Paris +0.22%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer