1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

CAC 40: vers un début de semaine difficile
Cercle Finance13/08/2018 à 08:17

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris ne devrait pas parvenir à se stabiliser lundi matin après sa chute marquée de vendredi (-1,6%), dans un contexte toujours dominé par la crise de la livre turque.

Vers 8h15, le contrat futur sur l'indice CAC 40 - livraison août - cède 31 points à 5383 points, annonçant un début de journée relativement prudent.

Les investisseurs se préparent à un début de semaine difficile, après les déclarations faites pendant le week-end par le président Erdogan, selon lesquelles la crise turque ne serait qu'un complot ourdi par les puissances étrangères.

'Au vu de la dégringolade de la livre, nous pensons que la Turquie va rapidement devoir mettre en place un contrôle de ses capitaux et se mettre à la recherche d'une aide financière extérieure', estime-t-on chez Lombard Odier.

'Or, une intervention du FMI semble problématique au vu des relations actuelles entre la Turquie et les Etats-Unis', ajoute le gestionnaire d'actifs.

'A la fois, il est important de rappeler que la Turquie est membre de l'OTAN et qu'elle pourrait utiliser cet argument de poids dans ses négociations', juge le gérant.

'Au final, la situation en Turquie devrait demeurer particulièrement volatile et ses implications pourraient être importantes pour l'ordre mondial', prévient Lombard Odier.

Fragilisée par le risque turc, le marché parisien était sorti vendredi par le bas de sa fourchette de consolidation allant des 5450 aux 5530 points.

Attention, car les analystes techniques avertissent que l'enfoncement du support des 5450 points pourrait désormais faire office d'accélérateur de renversement de tendance.

Aucun indicateur économique ne figure au programme aujourd'hui, mais la semaine s'annonce riche en publications de statistiques, avec au programme l'indice ZEW du moral des investisseurs allemands, la croissance de deuxième trimestre en zone euro et les ventes au détail aux Etats-Unis.

Valeurs associées

Euronext Paris +0.00%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer