Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

CAC 40: une séance chargée à la veille de Thanksgiving
information fournie par Cercle Finance23/11/2022 à 08:34

Le Palais Brongniart, ancien siège de la Bourse de Paris. (crédit photo :  / L. Grassin )

Le Palais Brongniart, ancien siège de la Bourse de Paris. (crédit photo : / L. Grassin )

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris est attendue en légère hausse mercredi à l'ouverture d'une séance qui s'annonce chargée en indicateurs, sans oublier les 'minutes' de la Réserve fédérale américaine qui paraîtront ce soir.

Vers 8h15, le contrat 'future' sur l'indice CAC 40 - livraison décembre - progresse de 16,5 points à 6670,5 points, annonçant une poursuite de l'élan haussier des derniers jours.

Les investisseurs devraient toutefois se garder de prendre trop de risques en attendant la publication des résultats des enquêtes mensuelles auprès des directeurs d'achats sur l'activité dans le secteur privé de la zone euro.

Le début de matinée en Europe sera principalement animé par la publication des premiers résultats de ces enquêtes mensuelles, les indices PMI 'flash'.

En octobre, le PMI de la région avait amplifié son déclin, pointant ainsi vers une contraction du PIB au quatrième trimestre et semble rendre une récession de plus en plus inévitable.

'Entre crise de l'énergie et resserrement monétaire, tout pointe à une poursuite du freinage de l'activité en Europe', estiment les équipes d'Oddo BHF.

'Même si les PMI faiblissent depuis février, il est prématuré d'espérer qu'ils aient atteint leur point bas', prévient la banque privée.

La séance sera également marquée par une avalanche de statistiques aux Etats-Unis à la veille du long week-end de Thanksgiving.

La séance offrira de nombreuses informations sur la situation de l'économie américaine avec la publication des inscriptions aux allocations chômage, des commandes de biens durables, des ventes de logements neufs et de la confiance des consommateurs du Michigan.

Les 'minutes' de la dernière réunion du comité de politique monétaire, attendues dans la soirée, seront également surveillées de près en raison des indications qu'elles pourraient donner sur l'évolution du cycle de durcissement des taux.

Après la réunion du 2 novembre, Jerome Powell, le président de la Fed, avait laissé planer l'idée que le rythme de hausse des taux pourrait être amené à ralentir.

Depuis lors, et après le freinage plus marqué de l'inflation en octobre, plusieurs hauts responsables de l'institution ont rappelé que la lutte contre l'inflation n'était pas terminée pour autant.

A ce stade, une hausse des taux de points de base à l'issue de la réunion du mois de décembre reste l'option privilégiée, mais la possibilité d'un nouveau relèvement de 75 points tient toujours la corde.

Dans l'attente du compte-rendu de la Fed, les variations demeurent limitées sur le marché obligataire, où le rendement des emprunts d'Etat américains à 10 ans confirme son repli autour de 3,75%.

Les cours du pétrole restent en légère hausse, portés par le récent regain d'appétit pour le risque qui souffle sur les marchés. Le brut léger américain (WTI) évolue au-dessus des 81 dollars (+0,1%).

Soutenu par les valeurs de l'énergie, Wall Street avait d'ailleurs engrangé des gains sensibles mardi, à l'approche du week-end de Thanksgiving. Le Dow Jones s'était adjugé et le Nasdaq Composite près de 1,4%.

A Paris, le CAC vient d'aligner sept séances consécutives au sein d'une fourchette allant de 6600 à 6660 points, autour du support intermédiaire des 6630 points.

D'après les analystes, le manque de catalyseurs lié à l'imminence de Thanksgiving au Etats-Unis est propice à ce que l'indice parisien reste en état de 'léthargie' d'ici à la fin de la semaine.

Pour les chartistes de Kiplink Finance, cette situation pourrait permettre de stabiliser le marché parisien sur des niveaux de moyennes mobiles élevées après son fort mouvement de rebond, voire de renforcer l'actuelle tendance de fond haussière.

Valeurs associées

Euronext Paris +0.94%

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.