Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

CAC 40: une pause après deux séances de forte hausse
information fournie par Cercle Finance22/04/2022 à 08:28

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris devrait marquer une pause vendredi matin après deux séances de forte hausse qui ont permis au CAC 40 de renouer avec ses niveaux d'avant la guerre en Ukraine.

Vers 8h15, le contrat 'future' sur le CAC 40 - livraison mai - décroche de 122 points à 6509 points, laissant entrevoir une nette consolidation à l'ouverture.

Après avoir gagné 1,4% mercredi, l'indice parisien avait poursuivi sa dynamique haussière hier en achevant la séance du jour sur un nouveau gain de 1,4%, à 6715 points.

Cette tendance positive devrait être freinée ce matin par la soudaine remontée des rendements obligataires, qui relance les craintes sur un renchérissement du coût du financement des entreprises et par conséquent sur un éventuel ralentissement de la croissance.

Le rendement des emprunts d'Etat américains à dix ans a renoué hier soir avec des plus hauts depuis la fin 2018, à près de 2,95%.

En Europe, le rendement du Bund allemand à 10 ans - considéré comme le taux de référence de la zone euro - s'est de nouveau tendu en direction de 0,94%.

'Les grandes banques centrales tiennent toujours les marchés en haleine, notamment la Banque centrale européenne (BCE) qui, la semaine dernière, n'a guère clarifié ses intentions en matière de hausse des taux', explique César Perez Ruiz, le responsable des investissements et CIO de Pictet Wealth Management.

Pour le stratège, la volatilité est donc appelée à persister sur les marchés.

Dans ce contexte, les investisseurs devraient se garder de prendre trop de risques en attendant la publication, au fur et à mesure de la matinée, des dernières enquêtes PMI dans la zone euro.

Ces chiffres seront très suivis, notamment afin de mesurer l'impact de la guerre en Ukraine et des confinements en Chine sur l'activité économique.

En mars, les PMI européens avaient un peu baissé dans l'industrie, mais bien résisté dans le secteur des services, une tendance qui devrait se prolonger au mois d'avril.

'Sur le mois écoulé, les tensions sur les prix de l'énergie n'ont pas
disparu, les perturbations des chaînes d'approvisionnement s'aggravent', rappellent les économistes d'Oddo BHF.

L'intérêt des investisseurs va également se tourner vers la saison des résultats d'entreprises, dont ceux des géants américains American Express, Schlumberger et Verizon, tous attendus à la mi-journée.

Sur le Vieux Continent, plusieurs ténors de la cote tels que SAP, Renault, Holcim ou EssilorLuxottica ont déjà dévoilé leurs performances ce matin.

Valeurs associées

Euronext Paris -0.25%

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.