1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

CAC 40 : une ouverture positive au lendemain des élections
Cercle Finance27/05/2019 à 08:30

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris devrait ouvrir en hausse lundi à l'orée d'une semaine qui s'annonce relativement pauvre en rendez-vous économiques de premier plan.

Vers 8h15, le contrat futur sur l'indice CAC 40 - livraison juin - reprend 36 points à 5304,5 points, annonçant une ouverture positive.

Ce matin, les investisseurs vont surtout se concentrer sur les résultats détaillés des élections européennes, qui détermineront la composition de la future Commission, elle-même susceptible d'influencer la nomination du prochain président de la BCE.

Si les partis eurosceptiques ont vu leur influence s'accroître sensiblement dimanche (à environ 23% contre 20,6% jusqu'ici), le scrutin semble avoir été marqué avant tout par un affaiblissement des sociaux-démocrates et conservateurs, ainsi que par une remontée des Verts.

Pour les analystes de Danske Bank, cette recomposition des cartes promet une intrigue digne d'un épisode de 'Game of Thrones' pour la conquête d'une majorité claire au Parlement européen.

'Il ne s'agit pas d'un grand catalyseur, nous le reconnaissons', écrit la banque danoise ce matin. 'Mais, dans l'ensemble, nous nous attendons à ce que les marchés financiers réagissent favorablement à ces élections', poursuit-elle.

Cette nouvelle semaine s'annonce de toute façon assez peu fournie en catalyseurs de choix et il faudra attendre la semaine prochaine (ISM aux Etats-Unis, rapport américain sur l'emploi,...) pour savoir comment l'économie mondiale encaisse le coup face à la montée en puissance de la guerre commerciale sino-américaine.

Il faudra aussi attendre la semaine prochaine pour connaître les derniers développements liés au Brexit, et en particulier découvrir le nom du successeur de Theresa May.

Reste que les marchés d'actions américains viennent d'aligner trois semaines consécutives de repli et que le marché parisien ne dispose plus que d'une marge de sécurité d'environ 1% par rapport à son support des 5260 points.

En-dessous de ce seuil, le support moyen terme des 5205 points peut être considéré comme un premier juge de paix, indiquent les analystes de Kiplink, qui préviennent que le franchissement de ce niveau viendrait entamer une seconde phase de retracement.

Valeurs associées

Euronext Paris 0.00%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer