Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

CAC 40 : une note de fermeté au lendemain de la Fed
Cercle Finance17/12/2020 à 08:29

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris devrait ouvrir sur une note de fermeté jeudi matin au lendemain des annonces de la Réserve fédérale, qui a confirmé les espoirs d'un cycle d'assouplissement monétaire prolongé.

Vers 8h15, le contrat 'future' sur l'indice CAC 40 - échéance fin décembre - s'octroie une progression de 19,5 points à 5566 points, annonçant un début de séance dans le vert.

Comme prévu, la Fed a pris note hier soir de l'absence de pressions inflationnistes aux Etats-Unis et réitéré sa promesse d'en faire plus si l'économie américaine en éprouvait le besoin.

'En gros, cela signifie qu'il n'y aura pas de hausses de taux dans les années qui viennent et que ses rachats d'actifs se poursuivront pendant longtemps', résument ce matin les équipes de Danske Bank.

'La Fed estime que l'économie va connaître un certain nombre de difficultés au cours des prochains mois en raison de l'épidémie de Covid-19 et des restrictions qui lui sont associées, mais les perspectives pourraient s'améliorer dans le courant du second semestre 2021, avec l'arrivée des campagnes de vaccination', poursuit la banque danoise.

Au cours de la conférence de presse ayant suivi la parution du communiqué, le président de l'institution, Jerome Powell, a réaffirmé la nécessité d'un soutien de l'activité par le biais d'un fort stimulus budgétaire fédéral.

Le patron de la Fed a également assuré que les marchés seraient avertis très en amont ('guidance') de tout changement de stratégie de la Fed, autrement dit que Wall Street ne serait plus jamais surprise par un changement d'inflexion de la politique monétaire.

Les marchés d'actions américains ont bien réagi à toutes ces annonces et signé une nouvelle pluie de records absolus pour célébrer le soutien constant de la banque centrale.

Autre élément favorable pour les marchés, les experts de la FDA américaine se penchent à partir d'aujourd'hui sur la demande de commercialisation du vaccin contre le Covid mis au point par Moderna.

'Cela signifie que le vaccin pourrait être approuvé par l'autorité de santé américaine dès samedi (...) et que les vaccinations pourraient démarrer dès le début de la semaine prochaine', souligne Dans Bank.

Les marchés prendront connaissance dans l'après-midi de toute une série d'indicateurs qui leur permettront de savoir comment l'économie américaine traverse cette période perturbée de résurgence de la pandémie.

Sont attendus, entre autres, les chiffres des inscriptions aux allocations chômagehebdomadaires, les mises en chantier ainsi que l'indice de la Fed de Philadelphie.

La journée sera également animée par la réunion de la Banque d'Angleterre: après la hausse des rachats d'actifs annoncée le mois dernier, un statu quo est cette fois attendu.

Valeurs associées

Euronext Paris +0.83%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer