Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

CAC 40 : un timide rebond se profile
information fournie par Cercle Finance29/11/2021 à 08:35

Le Palais Brongniart, ancien siège de la Bourse de Paris. (Crédits photo :  - L. Grassin )

Le Palais Brongniart, ancien siège de la Bourse de Paris. (Crédits photo : - L. Grassin )

(CercleFinance.com) - Après le coup de massue de vendredi, la Bourse de Paris devrait tenter de se remettre sur de bons rails lundi matin, les investisseurs étant visiblement disposés à effectuer quelques rachats à bon compte.

Vers 8h15, le contrat 'future' sur le CAC 40 - livraison décembre - reprend 85,5 points à 6816,5 points, annonçant un modeste rebond de l'indice dans les premiers échanges.

Le marché parisien avait terminé la séance de vendredi sur une perte de 4,75%, à 6739 points, pratiquement au plus bas du jour et dans des volumes particulièrement étoffés supérieurs à 7,5 milliards d'euros.

Les investisseurs pourraient rester sur la défensive dans les jours qui viennent après ce qui devrait rester comme la pire correction subie à Paris cette année.

La panique et l'anxiété qui se sont emparés des marchés financiers ont peu de chances de s'atténuer alors que le nouveau variant du Covid, désormais baptisé 'Omicron', est détecté dans un nombre croissant de pays.

'Il est encore trop tôt pour savoir dans quelle mesure cette nouvelle souche va affecter l'économie et les marchés', tempèrent les équipes de Capital Economics, qui considèrent que la dégringolade de vendredi a été amplifiée par la fermeture partielle de Wall Street pour Thanksgiving.

'Ceci dit, bon nombre de marché intégraient un scénario optimiste sur le redressement de l'économie et l'évolution de la pandémie, deux hypothèses qui semblent aujourd'hui compromises', poursuit le bureau de recherche.

'Dès lors, les actifs à risque et les devises pourraient demeurer sous pression jusqu'à ce qu'on gagne en clarté sur les implications de ce nouveau variant', conclut le cabinet londonien.

Signe de la nervosité des investisseurs, la Bourse de Tokyo a poursuivi sa chute lundi, avec des pertes qui dépassaient 1,6% en fin de séance.

Les places chinoises ont elles aussi fini dans le rouge, signant des replis allant de 0,3% à 0,8%.

D'après les premières indications disponibles, les marchés d'actions américains devraient toutefois démarrer la semaine en hausse après leur long week-end de congés.

Elément plutôt rassurant, les cours du pétrole, qui étaient en chute libre vendredi, remontent lundi matin. Le baril de Brent s'adjuge 4,4% tandis que celui du brut léger américain prend 3,8%.

Sur le compartiment obligataire, le rendement des Treasuries à 10 ans se tend de quatre points à 1,52% alors qu'en Europe, le rendement du Bund allemand à dix ans grignote un petit point.

Actif refuge par excellence, l'or gagne encore 0,4% à 1795,4 dollars l'once.

Si le pire ne semble pas encore passé, la semaine à venir sera jalonnée par la publication d'une série d'indicateurs qui donneront un aperçu de la situation actuelle de l'économie américaine, ce qui pourrait contribuer à rassurer les opérateurs.

Les investisseurs attendent en particulier les chiffres mensuels sur l'emploi aux Etats-Unis, qui seront dévoilé vendredi.

Valeurs associées

Euronext Paris +0.30%

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.