Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

CAC 40 : stagne au-dessus des 5600 points
Cercle Finance30/12/2020 à 11:35

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris est en très légère hausse ce matin à 5619 points (+0,14%), pour une avant-dernière séance de l'année qui s'annonce peu active en l'absence de nombreux investisseurs et de nouvelles susceptibles d'influencer la tendance.

Les rares opérateurs présents ont peu d'éléments à se mettre sous la dent après la déferlante de bonne nouvelles des derniers jours (Brexit, relance américaine, vaccins), qui semblent désormais bien intégrées dans les cours.

A New York, les marchés d'actions américains ont subi hier soir un revirement inattendu à la baisse après la décision de la majorité républicaine au Sénat d'opposer son veto à une proposition de loi visant à augmenter le montant des chèques versés aux Américains de 600 à 2000 dollars.

'Le catalyseur principal reste le plan de relance américain. Celui-ci n'a toutefois pas encore été définitivement entériné, le leader de la majorité républicaine au Sénat, Mitch McConnell, ayant bloqué un vote rapide pour son adoption', pointe Kiplink ce matin.

'L'année boursière s'achèvera demain à 14h et de nombreux intervenants sont absents. Du coup, les craintes de mouvements irrationnels durant la période des fêtes se dissipent et les actifs à risque s'apprécient', juge-t-il néanmoins plus largement.

'L'appétit pour le risque reste de mise sur les marchés financiers, alimenté par le soutien historique des banques centrales, des espoirs de nouvelles mesures budgétaires aux Etats-Unis mais aussi grâce à des signes très encourageants concernant les vaccins', poursuit-il.

La Bourse de Tokyo a, quant a elle, fini en repli de près de 0,5%, affectée par le recul de Wall Street et par quelques prises de profits suite aux plus hauts historiques établis en début de semaine.

Dans ces conditions, les investisseurs devraient camper sur leurs positions et se contenter de maintenir l'indice CAC 40 au-dessus de la résistance des 5600 points, qui fait apparaître un repli finalement limité de 6% sur l'ensemble de l'année.

D'après les analystes techniques, seul un retour immédiat sous la barre des 5550 points risquerait de fragiliser la configuration haussière des derniers jours.

Les stratèges estiment que la tendance favorable sur les places boursières devrait se poursuivre en 2021, sous l'effet d'une reprise économique qui s'annonce spectaculaire suite à la crise sanitaire de 2020.

Les investisseurs pourraient donc commencer à préparer le terrain pour le nouvel exercice, notamment en se portant sur les valeurs cycliques, industrielles et les plus décotées.

Les volumes d'échanges devraient en revanche rester restés peu étoffés à la Bourse de Paris en l'absence de nombreux investisseurs absents pour cause des fêtes de fin d'année.

Du côté des valeurs, AstraZeneca gagne d'ailleurs près de 1% à Londres, suite à l'homologation de son vaccin contre la Covid-19 au Royaume-Uni pour une fourniture en urgence, en vue d'un démarrage des vaccinations dès le début de l'année 2021.

L'action Eni reste stable à Milan, alors que le groupe pétrolier et gazier italien a conclu un protocole d'accord en vue de collaborer avec la Chine sur les questions liées à l'énergie, après avoir récemment ouvert une succursale à Pékin.

Par ailleurs, Pfizer et BioNTech ont annoncé la fourniture de 100 millions de doses supplémentaires de Comirnaty - le vaccin contre la Covid-19 - aux 27 États membres de l'Union européenne (UE) en 2021.

La Commission européenne a en effet exercé son option d'achat, portant le nombre total de doses à livrer à l'UE atteint désormais les 300 millions.

Rappelons que la semaine sera écourtée, puisque le marché n'ouvrira que pour une demi-séance demain et restera fermé toute la journée du vendredi 1er janvier.

Valeurs associées

Euronext Paris +0.83%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer