Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

CAC 40 : sans tendance claire dans l'attente de la Fed
information fournie par Cercle Finance28/07/2021 à 08:33

Le Palais Brongniart, ancien siège de la Bourse de Paris. (Crédits photo : L. Grassin )

Le Palais Brongniart, ancien siège de la Bourse de Paris. (Crédits photo : L. Grassin )

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris devrait évoluer sans tendance claire mercredi en début de séance, à quelques heures des annonces très attendues de la Réserve fédérale et sous un nouveau déluge de résultats.

Vers 8h15, le contrat 'future' sur l'indice CAC 40 - échéance août - avance de 8,5 points à 6537,5 points, annonçant un début de séance en très légère progression.

La Fed doit annoncer dans la soirée les conclusions de ses deux jours de réunion de politique monétaire, et le président de l'institution, Jerome Powell, tiendra une conférence de presse dans la foulée.

Les investisseurs s'attendent à ce que Powell s'efforce de minimiser la menace de l'inflation et justifie de prendre du temps avant d'envisager une réduction des rachats d'actifs de l'institution ('tapering').

'Les indications données par la Fed suggèrent qu'il est peu probable que la fin de l'assouplissement et les relèvements de taux soient respectivement effectués avant 2022, et le second semestre 2023', rappelle Olivier Van Haute, gestionnaire de portefeuille chez DPAM.

La séance à venir sera marquée en outre par une avalanche de résultats de sociétés à Paris, en Europe et à Wall Street.

Les investisseurs espèrent de bonnes nouvelles qui relégueront au second plan la propagation rapide d variant Delta.

Les quelques 'GAFAM' qui ont publié hier soir leurs comptes trimestriels ont, en tout cas, tous pulvérisé les attentes.

Le géant des logiciels Microsoft a dévoilé un chiffre d'affaires de 46 milliards de dollars contre un consensus établi de 44,2 milliards de dollars avec un BPA qui ressort à 2,17 dollars là où le marché n'anticipait que 1,92 dollar par titre.

Alphabet, la maison-mère de Google, a fait état de son côté d'un chiffre d'affaires de 61,9 milliards de dollars, contre 56,2 milliards attendus, avec un BPA de 27,26 dollar lui aussi très supérieur au consensus de 19,4 dollars.

Mais les trimestriels les plus attendus étaient incontestablement ceux d'Apple, parus eux aussi après la clôture des marchés américains hier soir.

Avec un chiffre d'affaire titanesque de 81,5 milliards de dollars (contre 73,3 milliards attendus) et des vente d'iPhones qui bondissent de 50% à 39,6 milliards, le géant de Cupertino affiche un profit par titre de 1,30 dollar qui explose largement le consensus établi à 1,01 dollar.

En Europe, plusieurs nombreux poids lourds de la trempe de BASF, Deutsche Bank, Equinor et Santander ont également publié leurs comptes ce matin.

Valeurs associées

Euronext Paris -0.95%

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.