1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

CAC 40 : prudence à l'entame d'une séance chargée
Cercle Finance22/08/2019 à 08:28

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris devrait entamer par une baisse modérée une séance qui sera dominée, entre autres, par la publication des dernières enquêtes PMI.

Vers 8h15, le contrat futur sur l'indice CAC 40 - livraison septembre - abandonne 19,5 points à 5412,5 points, laissant présager un début de séance plutôt prudent.

Les indices d'activité PMI - qui seront dévoilés dans la matinée en Europe et dans l'après-midi aux Etats-Unis - seront analysés de près par des investisseurs inquiets d'une possible rechute en récession de l'économie mondiale.

'Nous nous attendons à ce que les PMI se détériorent dans tous les pays concernés, en raison du ralentissement actuel de la croissance et de la montée des risques géopolitiques', prédit Danske Bank.

Dans ce contexte, les intervenants suivront également avec un vif intérêt, à la mi-journée, le compte-rendu de la réunion des 24 et 25 juillet de la BCE, en quête d'indications sur les intentions de l'institution en matière de politique monétaire.

Selon les 'minutes' de la Fed, parues dans la soirée d'hier, les responsables de la politique monétaire américaine restent, eux, divisés quant à l'ampleur des baisses de taux d'intérêt et, plus généralement, quant à la nécessité de poursuivre l'assouplissement en cours.

'Il ne faut toutefois pas attacher trop d'importance à ces 'minutes', sachant que beaucoup d'eau a coulé sous les ponts depuis cette réunion', rappelle Danske Bank.

'Entre-temps, la guerre commerciale est montée d'un cran et plus personne n'attend d'accord (entre Washington et Pékin, NDLR) d'ici à l'élection présidentielle américaine', souligne la banque danoise.

C'est également aujourd'hui que doit démarrer le symposium de la Réserve fédérale américaine, qui réunira les principaux banquiers centraux à Jackson Hole, dans le Wyoming et pourrait, là encore, apporter quelques réponses aux investisseurs.

Valeurs associées

Euronext Paris +0.22%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer