1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

CAC 40: peu de changement en attendant le PIB américain
Cercle Finance27/07/2018 à 08:31

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris, qui avait gagné 1% hier grâce à la réunion Trump-Juncker et au message rassurant de la BCE, devrait rester peu changée vendredi matin dans l'attente de la première estimation de croissance du PIB américain de deuxième trimestre.

D'après les premières indications disponibles, le CAC 40 devrait ouvrir la séance sur un gain de l'ordre de 0,3%.

Les économistes prévoient un bond de 4% à 5% de l'activité économique aux Etats-Unis sur la période avril-juin, notamment sous l'impulsion des exportations, des stocks et de la consommation intérieure.

Hier, Wall Street avait peu réagi à une déclaration de Donald Trump qui ne serait pas étonné de voir la croissance américaine s'établir à 3,8% ou 4% à la fin de l'année.

D'après les observateurs, la Maison Blanche espérerait secrètement un taux de croissance proche de 5% en 2018.

La saison des résultats devrait également continuer d'orienter la tendance ce vendredi.

Des groupes de la trempe d'Engie, Renault ou Vinci ont dévoilé leurs comptes dans l'Hexagone ce matin et ils devraient être imités en début d'après-midi par les géants américains ExxonMobil et Twitter.

'L'appétit pour le risque a été relancé par le sommet Trump-Juncker de mercredi', estime un opérateur.

'On a vu hier que les constructeurs automobiles européens commençaient à en bénéficier, avec un DAX qui a repris 1,8%', ajoute-t-il.

'Les perspectives fournies par la BCE ont également apporté une certaine sérénité. Au final, même les résultats décevants de Facebook s'avèrent compensés par les performances vraiment impressionnantes publiées par Amazon hier soir', conclut le professionnel.

Désormais au plus haut depuis le 15 juin, le marché parisien a effacé la résistance des 5450 points et validé sa sortie du corridor des 5350/5450 points, ce qui devrait lui permettre d'aller chercher les 5500 points puis de rallier mécaniquement chercher les 5540 points, estiment les analystes techniques.

Valeurs associées

Euronext Paris +0.31%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer