1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

CAC 40 : Paris plonge après les nouveaux droits chinois
Cercle Finance23/08/2019 à 15:34

(CercleFinance.com) - Jusque-là, tout se passait bien... Après un recul de 1% jeudi, le CAC 40 a passé une bonne partie de la journée dans le vert, avec un rebond de l'ordre de +0,7% vers midi, la confiance dominant chez les opérateurs à l'approche du symposium des banquiers centraux à Jackson Hole (Wyoming).

Puis, patatra : en début d'après-midi (heure de Paris), la Chine a annoncé de nouveaux droits applicables aux importations américaines. Résultat ? Immédiatement, le CAC 40 s'est enfoncé dans la zone rouge. Peu après 15h30, il recule ainsi de -0,4%, retombant à 5.370 points.

Pourtant, le véritable point d'orgue de la journée, voire de la semaine, n'arrivera qu'un peu plus tard : Jerome Powell interviendra par un discours à partir de 16h00 (heure de Paris) et pourrait fournir quelques précieuses indications concernant le calendrier des baisses de taux à venir aux Etats-Unis.

'La baisse des taux de juillet dernier a été un compromis entre des vues diverses. Celle qui se profile en septembre fait aussi débat, au moins dans son ampleur', note Oddo BHF, ajoutant que 'le marché attend 100 points de base, mais en un an'.

'Une chose est sûre, la banque centrale semble prête à déployer tout son arsenal et faire tout ce qui est en son pouvoir pour éviter que la croissance s'arrête cette année ou l'an prochain', estime de son côté un opérateur.

Le marché prendra aussi connaissance, toujours cet après-midi aux Etats-Unis, des ventes de logements neufs pour juillet, que les économistes anticipent en moyenne à peu près stables, vers 645.000 en rythme annualisé.

Du côté des valeurs, Adocia plonge de 30% après le rejet, par le tribunal d'arbitrage en charge de la procédure engagée par Adocia à l'encontre de Eli Lilly, des demandes des deux parties dans la deuxième phase, finale.

Valeurs associées

Euronext Paris +0.56%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer