Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

CAC 40 : nouvelle avalanche de résultats en Europe
Cercle Finance06/08/2020 à 08:30

Le Palais Brongniart, ancien siège de la Bourse de Paris. (Crédits photo : L. Grassin)

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris devrait ouvrir en légère baisse jeudi matin à l'orée d'une séance marquée par une nouvelle avalanche de résultats d'entreprises en Europe.

Vers 8h15, le contrat 'future' sur l'indice CAC 40 - échéance août - rétrocède 23 points à 4907,5 points, annonçant un modeste reflux à l'ouverture.

Le début de journée a été animé par de nombreuses publications de résultats. Parmi les groupes ayant publié leurs comptes ce matin figurent AXA, adidas, Crédit Agricole, ING, Merck, Siemens et UniCredit.

Une certaine prudence semble également se faire sentir à quelques heures de la décision de politique monétaire de la Banque d'Angleterre.

Les marchés n'anticipent aucune modification de taux ou de rachats d'actifs, mais surveilleront le discours de la banque centrale, avec l'espoir qu'elle continue à faire preuve d'un ton accommodant.

Les investisseurs prendront tout de même le temps de jeter un oeil, dans la matinée, aux chiffres des commandes à l'industrie en Allemagne puis, en début d'après-midi, aux inscriptions aux allocations chômage aux Etats-Unis.

Le marché parisien avait peu varié hier, oscillant entre 4915 et 4935 points avant d'en terminer à 4933 points (+0,9%), la tendance positive s'étant trouvée renforcée par l'accélération du rythme de la croissance dans le secteur tertiaire aux Etats-Unis (ISM des services).

Wall Street a de son côté manifesté sa confiance dans l'adoption imminente d'un plan de relance de 1.000 milliards par le Congrès et dans la vigueur de l'économie américaine après la publication de solides statistiques.

Au coup de cloche final, le Dow Jones alignait une quatrième hausse d'affilée et s'adjugeait 1,4%, tandis que le Nasdaq signait un nouveau florilège de records absolus.

Le séance a également été marquée par de nouveaux plus hauts historiques pour l'or, alors que le dollar rechutait en direction du seuil de 1,19 face à l'euro.

Valeurs associées

Euronext Paris +2.40%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer