1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

CAC 40: les investisseurs tentent de reprendre pied

Cercle Finance07/12/2018 à 08:27

(CercleFinance.com) - Après la désillusion de la veille, la Bourse de Paris va tenter de reprendre pied vendredi matin, dans l'espoir que les chiffres de l'emploi qui seront publiés en début d'après-midi réservent quelques bonnes surprises.

Vers 8h15, le contrat futur sur l'indice CAC 40 - livraison décembre - reprend 57 points à 4829 points, annonçant un redressement dans les premiers échanges.

En décrochant de 3,3% hier, le marché parisien a signé sa plus spectaculaire correction depuis le lendemain du Brexit et fini au plus bas depuis début février 2017.

Heureusement, Wall Street a réussi un improbable renversement de tendance dans la nuit. Alors que le Dow Jones perdait jusqu'à 3% en début de séance, ses pertes ne dépassaient pas 0,3% à la clôture.

'Le moral des investisseurs a opéré une vive remontée en fin de séance, avec un Nasdaq qui est même parvenu à terminer la journée en territoire positif', observe-t-on chez Danske Bank.

'Un élément important du rebond se situe au niveau des indicateurs économiques, meilleurs que prévu, et des commentaires rassurants effectués par plusieurs membres de la Fed, qui ont entraîné une nouvelle lecture de la politique monétaire', ajoute la banque danoise.

Hier, ce sont Robert Kaplan et Raphael Bostic qui sont sortis du bois pour rappeler à quel point la neutralité des taux s'avérait désormais imminente.

'Résultat, les marchés n'attribuent plus qu'une probabilité de 70% à un relèvement de taux au mois de décembre et n'attendent pus qu'une seule hausse de 25 points de base durant toute l'année 2019', conclut Danske.

Ces grandes espérances pourraient être confirmées par de solides chiffres de l'emploi aujourd'hui.

Le consensus attend autour de 190.000 créations de postes pour le mois de novembre : une bonne surprise, sur fond d'approche accommodante de la Fed, viendrait indéniablement rassurer tout le monde.

Valeurs associées

+2.15%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer