Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

CAC 40 : la tendance haussière se fragilise
Cercle Finance25/03/2021 à 08:31

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris devrait reculer jeudi à l'ouverture, dans le sillage de la clôture négative de Wall Street, plombée la veille par des statistiques décevantes.

Vers 8h15, le contrat 'future' sur l'indice CAC 40 - livraison avril - recule de 18 points à 5920 points, annonçant un début de séance sur une note négative.

Depuis quelques jours, l'accélération de la troisième vague épidémique en Europe vient renforcer les inquiétudes entourant la croissance déclenchées par le retard pris au niveau des campagnes de vaccination.

Les analystes de Capital Economics indiquent avoir revu à la baisse leur prévision de croissance pour la zone euro cette année, la ramenant de 4% à 3% du fait de la prolongation des mesures de confinement.

'La reprise sera probablement retardée jusqu'au troisième trimestre de cette année et nous pensons que le PIB ne retrouvera son niveau d'avant la pandémie qu'au second semestre 2022', explique le bureau d'études londonien.

Hier, la Bourse de New York avait reculé suite à l'annonce d'une baisse inattendue de l'indice PMI au mois de mars. Autre donnée décevante, les commandes de biens durables aux Etats-Unis ont reculé de 1,1% en février.

Si le Dow Jones a fini quasiment à l'équilibre, à 32420 points, le Nasdaq Composite a lâché plus de 2% à 12962 points.

Côté statistiques, les investisseurs seront attentifs aujourd'hui aux inscriptions aux allocations chômage aux Etats-Unis et à la troisième estimation du PIB américain de quatrième trimestre, attendues à l'heure du déjeuner.

D'un point de vue technique, les analystes mettent en évidence une tendance haussière qui tend à se fragiliser à Paris, où un premier point bas à 5850 points pourrait être annonciateur d'un changement de configuration.

'La réaction de l'indice CAC 40 sur ces premiers seuils supports d'inversion (5880 et 5850) sera déterminante', préviennent ainsi les équipes de Kiplink Finance.

Valeurs associées

Euronext Paris +0.83%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer