1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

CAC 40 : l'heure de vérité sur le Brexit
Cercle Finance11/03/2019 à 08:19

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris devrait débuter en hausse lundi, même si la prudence pourrait freiner les prises de position à la veille d'un nouveau vote britannique sur le Brexit.

Vers 8h15, le contrat futur sur l'indice CAC 40 - livraison mars - avance de 27 points à 5258,5 points, annonçant une ouverture dans le vert.

La Chambre des Communes se verra accorder, demain, une seconde chance de ratifier l'accord sur le Brexit conclu par la Première ministre Theresa May avec l'Union européenne après un premier rejet, avec pertes et fracas, au mois de janvier.

'Les chances d'un vote défavorable demeurent élevées au vu du degré d'opposition politique dans le pays', prévient Peter Dixon, analyste chez Commerzbank.

'Si l'accord est rejeté, il est probable que les parlementaires voteront en faveur d'une prolongation du délai prévu dans l'article 50' ajoute-t-il.

'Même si cela devrait empêcher une sortie désordonnée en mars, cela risque de simplement différer le problème de quelques mois, tout en générant toute une série d'autres problèmes difficiles', avertit l'économiste.

Dans ce contexte, les équipes de Pictet continuent de recommander de sous-pondérer les actions britanniques, faisant valoir que l'impact négatif de ce climat d'incertitude est d'ores et déjà visible sur l'investissement dans le secteur manufacturier au Royaume-Uni.

Aux Etats-Unis, plusieurs statistiques figurent au programme dans les jours qui viennent, dont les chiffres de l'inflation, l'indice Empire State de la Fed et la production industrielle.

D'après Commerzank, tous ces indicateurs devraient montrer que l'économie américaine n'a rien perdu de sa dynamique positive au cours du premier trimestre.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

2.495 -31.36%
5509.73 +2.20%
1.11977 +0.03%
54.73 +3.97%
21.57 +2.08%

Les Risques en Bourse

Fermer