Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

CAC 40 : en léger repli à l'ouverture
Cercle Finance12/02/2021 à 10:54

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris a ouvert en léger repli ce vendredi (-0,1%, à 5664 pts), le marché poursuivant sa consolidation à l'horizontale des derniers jours.

En l'absence de facteurs susceptibles d'inciter à poursuivre le récent mouvement haussier, le CAC avait terminé la séance d'hier autour de son point d'équilibre, sous la zone de résistance des 5700/5710 points.

'Les signaux techniques se congestionnent, marquant indirectement un frein au mouvement haussier', estiment les analystes de Kiplink Finance.

'Sur ce niveau de valorisation, la tendance haussière reste affaiblie mais encore positive', affirme toutefois la société de gestion parisienne.

A Wall Street, les marchés d'actions américains ont établi de nouveaux records hier, soutenus par des chiffres du chômage montrant que le marché du travail poursuit sa lente amélioration.

'Le moral des investisseurs a été porté par l'engagement continu de la Fed en faveur du maintien de sa politique monétaire accommodante pendant la phase de reprise et par la dynamique favorable entourant le plan de relance de Joe Biden, que la présidente de la Chambre des représentants Nancy Pelosi espère voir mis en place d'ici à la fin du mois', explique Deutsche Bank.

Les valeurs liées aux semi-conducteurs (+3,5% en moyenne) ont notamment mené la hausse du compartiment technologique, l'administration Biden ayant annoncé son intention de se pencher sur le problème de la pénurie de composants électroniques, en particulier dans le secteur automobile.

Les intervenants de marché veulent aussi croire en une prochaine amélioration des chiffres épidémiologiques après un hiver difficile sur le front de la pandémie.

'La bonne nouvelle, c'est que les données en provenance du Royaume-Uni et d'Israel, deux des pays où les taux de vaccination sont les plus élevés, montrent que les vaccins fonctionnent', souligne-t-on chez Danske Bank.

Du côté des indicateurs économiques, les investisseurs pourront scruter dans l'après-midi la publication outre-Atlantique de l'indice de confiance des consommateurs du Michigan.

En attendant, ils pourront aussi prendre connaissance des chiffres du PIB du Royaume Uni dévoilés ce matin, montrant une progression de 1% en volume au dernier trimestre 2020 en rythme séquentiel, après un rebond de 16,1% au troisième, selon la première estimation de l'office national de statistiques (ONS).

Enfin, la période des résultats se poursuivra avec plusieurs publications tout au long de la journée.

A ce titre, la Française des Jeux (+4%) a publié ce matin un résultat net de 214 millions d'euros pour 2020, à comparer à 202 millions en données retraitées pour 2019, et un EBITDA de 427 millions, soit une marge de 22,2% pour un chiffre d'affaires en recul de 6% à 1,92 milliard.

De son côté, Eutelsat bondit de près de 8% après un relèvement de la borne basse de son objectif de chiffre d'affaires des activités opérationnelles pour l'exercice 2020-21, désormais compris entre 1190 et 1220 millions d'euros (contre entre 1180 et 1220 millions auparavant).

Enfin, L'Oréal (+2%) est dans le vert ce matin, après sa publication financière d'hier soir. Malgré un résultat net part du groupe à 4 milliards d'euros, en recul de 5,9% par rapport à 2019, le géant des cosmétiques a annoncé un dividende de 4 euros, en augmentation de 3,9%.

Valeurs associées

Euronext Paris +0.11%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer