1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

CAC 40 : en baisse malgré des PMI composite en hausse
Cercle Finance21/02/2020 à 10:57

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris s'affiche en baisse ce vendredi, les investisseurs peinant à trouver de nouveaux catalyseurs leur permettant de pousser l'indice CAC 40 vers de nouveaux plus hauts.

Ainsi, l'indice phare de la place de marché parisienne recule en ce début de journée de -0,5%, et s'affiche à 6.035 points.

'La séance du jour dite des 3 sorcières devrait être propice à volatilité. Graphiquement, l'indice parisien contient son évolution au sein du couloir ascendant entre 6.040 et 6.095 points', analysent ce matin les équipes de Kiplink.

Du côté des statistiques, la croissance du secteur privé français s'accélère en ce mois de février, au vu de l'indice flash composite IHS Markit de l'activité globale en France qui ressort à 51,9, se redressant donc par rapport au mois dernier (51,1).

Cette croissance modérée de l'activité globale s'appuie sur une forte expansion du secteur des services, la plus importante depuis octobre 2019, celle-ci permettant de compenser un retour à la baisse de la production manufacturière.

Par ailleurs, selon son estimation flash, l'indice PMI composite IHS Markit dans la zone euro s'est redressé de 51,3 en janvier à 51,6 en février, signalant ainsi la plus forte expansion de l'activité globale du secteur privé de la zone depuis août 2019.

La croissance s'est appuyée sur le secteur des services, l'activité des prestataires de services ayant enregistré sa plus forte hausse depuis six mois. Dans l'industrie manufacturière, la contraction s'est poursuivie, mais au plus faible rythme depuis huit mois.

Les investisseurs prendront plus tard connaissance des chiffres des ventes de logements anciens aux États-Unis et des prix à la consommation en zone euro.

Du côté des valeurs, Sopra Steria publie au titre de 2019 une hausse de 28,1% du résultat net part du groupe à 160,3 millions d'euros et une augmentation de 15,1% du résultat opérationnel d'activité à 354,3 millions, soit une marge de 8% contre 7,5% en 2018. Le titre est en tête du SBF 120.

Annoncé hier soir, le chiffre d'affaires consolidé du groupe Teleperformance s'est élevé, en 2019, à 5,355 milliards d'euros, en croissance de +20,6% à données publiées et de +10,6% à données comparables par rapport à 2018. L'EBITDA courant est pour sa part ressorti à 1,138 milliard d'euros en 2019, en hausse de +49,2% par rapport à 2018, avec un taux de marge à 21,2%. L'EBITA courant atteint de son côté 764 millions d'euros (+26,7%).

Verallia publie au titre de 2019 un résultat net plus que doublé à 125 millions d'euros et un EBITDA ajusté en hausse de 13,2% à 615 millions, en ligne avec l'objectif affiché supérieur à 610 millions (+16% à taux de change et périmètre constants).

Valeurs associées

Euronext Paris +1.44%

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • avis07
    21 février11:39

    l Italie continue a être performante dans le domaine de l industrie .et la France ??

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer