1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

CAC 40 : des investisseurs davantage sur leur garde
Cercle Finance14/11/2019 à 08:23

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris est attendue sans grand changement jeudi dans l'attente de plusieurs indicateurs économiques importants et dans le sillage des marchés asiatiques.

Vers 8h15, le contrat futur sur l'indice CAC 40 - livraison novembre - lâche 5,5 points à 5903 points, laissant augurer un début de séance prudent.

Les investisseurs ont été particulièrement attentifs, ce matin, à la publication des chiffres de la croissance allemande, ressortie en hausse de 0,1% au troisième trimestre après une contraction de 0,2% au deuxième trimestre.

Ce rebond signifie que l'Allemagne échappe à une situation de récession technique, caractérisée par deux trimestres consécutifs de repli de l'activité.

Le marché ne manquera pas de suivre de près, dans la matinée, l'estimation rapide du PIB et de l'emploi dans la zone euro au troisième trimestre.

Hier, le marché parisien ne s'était effrité que de 0,2% à 5907 points, un recul limité qui montre que les opérateurs ne veulent toujours rien lâcher au bout de six semaines de hausse.

A Wall Street, le mouvement de repli initial de mercredi s'est transformé en une nouvelle cascade de records, ayant permis au Dow Jones d'aligner une 9ème séance de hausse d'affilée.

Les investisseurs n'ont pas réagi aux informations du 'Wall Street Journal' qui révèle que les négociations commerciales sur le volet agricole ont échoué car Pékin ne voudrait pas d'un accord à l'avantage exclusif des Etats-Unis, et encore moins sous la contrainte de tarifs douaniers.

De son côté, Jerome Powell a tenu devant les membres du Congrès des propos convenus, répétant que la politique monétaire actuelle était globalement compatible avec des perspectives de croissance 'modérée'.

La séance s'est toutefois révélée moins favorable en Asie, avec un repli de plus de 0,7% à la Bourse de Tokyo dû à des indicateurs économiques chinois peu reluisants et au récent regain de tensions à Hong Kong.

Valeurs associées

Euronext Paris +0.22%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer