Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

CAC 40 : dans l'attente de l'inflation allemande
Cercle Finance29/09/2020 à 08:30

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris est attendue en légère hausse mardi à l'ouverture, dans la foulée de Wall Street, avant la publication des chiffres de l'inflation en Allemagne qui pourraient déterminer la tendance en Europe.

Vers 8h15, le contrat à terme sur l'indice CAC 40 - livraison octobre - grappille trois petits points à 4844,5 points, annonçant une progression a minima en tout début de séance.

La forte croissance monétaire en Europe suscite quelques inquiétudes quant à une poussée de l'inflation et les investisseurs craignent que les programmes de relance gouvernementaux provoquent également des tensions inflationnistes.

Dans ce contexte, la première estimation de l'indicateur des prix à la consommation en Allemagne pour le mois de septembre, qui tombera dans la journée, sera soigneusement étudiée.

Les analystes préviennent que la Banque centrale européenne (BCE) pourrait se trouver dans une position délicate en cas de croissance faible, conjuguée à une accélération de l'inflation.

Les chiffres des prix à la consommation sont donc susceptibles de faire réagir l'euro, tout comme les rendements obligataires sur le Vieux Continent.

Autre sujet d'attention des marchés, le premier débat entre Donald Trump et Joe Biden en vue de l'élection présidentielle du 3 novembre aux Etats-Unis se tiendra ce soir à Cleveland, dans une ambiance qui s'annonce électrique.

Hier soir, les marchés d'actions américains avaient amplifié leurs gains initiaux et aligné une deuxième séance consécutive de hausse.

Au coup de cloche final, le Dow Jones engrangeait 1,5%, le S&P 500 1,6% et le Nasdaq coiffait tout le monde sur le poteau avec une hausse de plus de 1,8%, venant s'ajouter aux 2,2% pris vendredi, soit plus de 4% en 48 heures.

En Asie, la Bourse de Tokyo affichait une progression symbolique de 0,1% en fin de séance. En Chine, l'indice SSE Composite de Shanghai prenait 0,5% et le CSI 300 des principales capitalisations de Chine continentale gagnait 0,4%.

Pour mémoire, le marché parisien avait clôturé autour de ses sommets du jour hier (+2,5% vers 4843 points) et effacé la moitié des 5% perdus sur l'ensemble de la semaine passée.

Valeurs associées

Euronext Paris 0.00%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer