1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

CAC 40 : attentisme et prudence continuent de dominer
Cercle Finance21/02/2020 à 08:34

(CercleFinance.com) - L'attentisme et la prudence devraient continuer de dominer le marché parisien en cette dernière séance de la semaine, les investisseurs peinant à trouver de nouveaux catalyseurs leur permettant de pousser l'indice CAC 40 vers de nouveaux plus hauts.

Vers 8h15, le contrat futur sur l'indice CAC 40 - livraison février - rétrocède 15 points à 6046,5 points, annonçant un début de séance dans le rouge.

Le marché parisien avait rechuté de 0,8% à 6062 points hier, après avoir fini la séance de mercredi au plus haut du jour, de l'année 2020 et depuis juillet 2007.

Le reflux de Paris s'est opéré alors que Wall Street creusait ses pertes de façon inattendue, une baisse d'autant plus paradoxale que les indicateurs économiques ont quasiment tous constitué de bonnes surprises.

Les derniers jours ont néanmoins été marqués par le retour d'une certaine aversion au risque en dépit du ralentissement apparent de la propagation du nouveau coronavirus.

'Les flux de capitaux continuent de se diriger vers les métaux précieux, en particulier le cours de l'or et de l'argent-métal', constate Vincent Ganne, spécialiste des marchés chez TradingView France.

D'un point de vue technique, le CAC semble se maintenir depuis quelques séances sous sa forte résistance des 6100 points correspondant à ses sommets de l'été 2007.

La semaine a été délicate sur les marchés boursiers, les investisseurs tentant toujours d'évaluer au mieux le coût économique qu'aura, in fine, l'épidémie de Covid-19, une tâche qui s'avère loin d'être aisée.

Afin de répondre à cette question, il faudra sans doute patienter jusqu'aux publications des résultats d'entreprises au titre du premier trimestre, estiment les analystes.

'En réalité, seule la saison des résultats du premier trimestre permettra de démêler le vrai du faux', affirme Vincent Ganne.

Cette séance de vendredi s'annonce en revanche peu chargée en indicateurs macroéconomiques: les chiffres des ventes de logements anciens aux Etats-Unis et des prix à la consommation en zone euro constitueront les deux principaux rendez-vous du jour.

La journée sera en revanche marquée par l'arrivée à expiration de nombreux contrats futurs et d'options, un événement connu sous le terme de 'séance des trois sorcières'.

Valeurs associées

Euronext Paris -0.59%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

13.518 -2.65%
51.08 -2.15%
36.55 +3.84%
2.17 -15.63%
25.71 -0.62%

Les Risques en Bourse

Fermer