1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

CAC 40: attentisme en attendant l'inflation américaine
Cercle Finance30/08/2018 à 08:19

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris devrait ouvrir sur une note hésitante jeudi matin dans l'attente de la publication en début d'après-midi de chiffres américains relatifs à l'inflation.

Vers 8h15, le contrat futur sur l'indice CAC 40 recule de sept points à 5492,5 points, annonçant un début de séance attentiste.

Le Département du Commerce publiera à 14h30 la statistique des revenus et des dépenses des ménages américains au titre du mois de juillet, deux postes attendus en hausse de 0,4% le mois dernier.

Les investisseurs seront surtout attentifs à l'indice des prix des dépenses de consommation personnelles (PCE), la mesure d'inflation préférée de la Réserve fédérale.

'On s'attend à ce que l'indice des prix PCE 'core', qui exclut les composantes volatiles que sont l'alimentaire et l'énergie, atteigne la barre des 2% pour la première fois depuis 2012', note un opérateur.

Dans l'attente des chiffres de l'inflation américains - qui pourrait rassurer les investisseurs sur l'évolution de la politique monétaire aux Etats-Unis - c'est une vague de confiance qui a déferlé hier sur Wall Street, où les grands indices ont tous aligné de nouveaux records absolus.

De son côté, le dollar remonte un peu en direction de 1,1690 euro, tandis que le baril de brut léger américain grignote 0,2% à 69.65 dollars.

A Paris, la tendance haussière du marché ne peut être remise en question dans l'immédiat, malgré la récente 'temporisation' du CAC, estiment les analystes techniques.

'Le CAC devrait rapidement reprendre son élan pour valider un second niveau de son canal haussier à 5555 points', affirment ainsi les équipes de Kiplink Finance.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

42.24 -0.44%
65.405 +0.12%
5160.52 -0.16%
1.13445 +0.05%
25.04 -0.54%

Les Risques en Bourse

Fermer