Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

UNILEVER CERT

49.47 EUR
+1.23% 
Ouverture théorique 49.47

NL0000009355 UNA

Euronext Amsterdam données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    49.10

  • clôture veille

    48.87

  • + haut

    49.88

  • + bas

    49.02

  • volume

    7 906 756

  • valorisation

    84 828 MEUR

  • capital échangé

    0.46%

  • dernier échange

    20.07.18 / 17:38:32

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    47.99

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    50.95

  • Éligibilité

    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur UNILEVER CERT

    Fermer
  • + Portefeuille

    Ajouter UNILEVER CERT à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter UNILEVER CERT à mes listes

    Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Buffett tance IBM, Wells Fargo, loue l'aérien à l'AG de Berkshire

Reuters07/05/2017 à 12:14

BUFFETT TANCE IBM, WELLS FARGO, LOUE L'AÉRIEN À L'AG DE BERKSHIRE

par Jonathan Stempel

OMAHA, Nebraska (Reuters) - Dividendes, acquisitions, scandales, financements politiques, échecs et réussites en matière d'investissements ont figuré parmi les nombreux thèmes abordés samedi à l'assemblée générale de Berkshire Hathaway, la holding du milliardaire américain Warren Buffett.

L'événement, qui devait attirer plus de participants que les 37.000 actionnaires de l'an dernier, est toujours très couru, bien qu'il se tienne à Omaha, ville de taille moyenne du Nebraska, dans les plaines centrales du MidWest.

Warren Buffett, 86 ans, PDG, et son vice-président, Charlie Munger, 93 ans, ont dû répondre à des dizaines de questions des actionnaires, des journalistes et des analystes financiers.

Les comptes fictifs ouverts à l'insu de leurs titulaires à la banque Wells Fargo, dont Berkshire Hathaway est le premier actionnaire avec 10% du capital, ont été fustigés. Buffett a critiqué les dirigeants de Wells Fargo pour ne pas avoir réussi à empêcher les commerciaux à mettre fin à cette pratique, même après sa mise au jour.

Alors qu'on lui demandait si la structure décentralisée de Berkshire était susceptible de déboucher sur un scandale du même genre, Warren Buffett, qui contrôle 32,7% des droits de vote de la holding, a répondu : "Alors que nous sommes là, quelqu'un est en train de faire quelque chose de mal chez Berkshire"." Mais, a-t-il fait valoir, Berkshire a une "hotline" interne pour signaler les écarts de conduite. Elle reçoit 4.000 appels par an.

Les actionnaires n'ont pas manqué d'aborder la question de la succession du milliardaire, de même que le partenariat controversé de Berkshire avec la société brésilienne 3G Capital.

ÉLOGE

Buffet a expliqué que, s'il devait mourir ou s'il n'était pas en mesure de continuer, Berkshire pourrait avoir un nouveau patron dans les 24 heures et que ce n'est pas parce qu'il avait fait l'éloge d'un nombre plus petit de cadres dans sa lettre aux actionnaires en février que les choses avaient changé.

L'éloge du responsable de la branche assurances, Ajit Jain, cité par certains actionnaires comme possible successeur, n'est pas passé inaperçu. "Personne ne pourrait remplacer Ajit (...)", a dit Warren Buffett.

A propos de 3G, avec qui Berkshire contrôle Kraft Heinz qu'il a essayé de fusionner avec Unilever NV, Buffett a reconnu ne pas apprécier la méthode de réduction des coûts qui fait la réputation de la société.

Mais, a-t-il toutefois ajouté, "il est absolument essentiel que l'Amérique devienne plus productive" et 3G est "très bon pour rendre une affaire productive avec moins de gens."

Warren Buffett n'a pas exclu que Berkshire verse son premier dividende depuis 1967, si la holding se retrouvait avec plus de liquidités qu'il n'en faut pour investir.

Berkshire a fini le trimestre janvier-mars avec plus de 96 milliards de dollars (87 milliards d'euros) de liquidités et valeurs mobilières de placements. Selon Charlie Munger, la holding est à même de faire une acquisition de "150 milliards de dollars" sur le champ.

Warren Buffett a défendu l'incursion de Berkshire dans le monde des compagnies aériennes, qui a connu de nombreuses faillites. Après avoir longtemps dédaigné ce secteur, Berkshire est un actionnaire important d'American Airlines, de Delta Air Lines, de Southwest Airlines et de United Continental.

PÈLERINAGE

Charlie Munger a fait un parallèle avec les chemins de fer qui ont été "une activité horrible pendant des décennies et puis ensuite, ils sont devenues bien".

Warren Buffett a reconnu qu'il avait tort de penser qu'IBM pourrait "s'améliorer" quand il a commencé à amasser 81 millions d'actions il y a six ans.

Berkshire a récemment vendu environ un tiers de ces actions tout en montant au capital d'Apple, qui est, a souligné Warren Buffett, davantage une entreprise "grand public" qu'une société technologique.

Une proposition de résolution qui demandait à Berkshire de révéler ses dons aux politiques deux fois par an a été rejetée à une écrasante majorité.

Soutien de la démocrate Hillary Clinton lors de la campagne présidentielle américaine de 2016, Warren Buffett a déclaré qu'à son avis, Berkshire n'avait pas fait de contribution politique au niveau de la maison mère depuis 52 ans qu'il est aux commandes, mais que quelques filiales dans des secteurs d'activité très réglementés allaient "sans doute devoir en faire".

Il s'est dit opposé à une décision de la Cour suprême de 2010 qui a autorisé des dépenses indépendantes illimitées de la part des sociétés et des syndicats de salariés dans les campagnes électorales.

Il dit avoir dit aux responsables des différentes branches d'activité de Berkshire de ne pas s'empêtrer dans les questions politiques mais que cela ne tenait pas au niveau des activités elles-mêmes.

"Je suis sûr qu'ils donnent de l'argent à des gens pour qui je ne voterais pas, mais c'est la réalité des affaires", a dit le "sage d'Omaha".

Pour ne pas manquer l'AG et les paroles du maître, certains ont raconté être arrivés près de cinq heures avant l'ouverture des portes à 6h45.

"Chaque année, j'ai l'impression de devoir arriver plus tôt", raconte Chris Tesari, un industriel à la retraite de Pacific Palisades, en Californie. Il dit être arrivé à 03h20 du matin. C'est sa 21e assemblée générale.

"C'est un pèlerinage", dit-il.

(Avec Trevor Hunnicutt; Danielle Rouquié pour le service français)

Valeurs associées

+1.23%
+0.72%
-0.66%
-0.23%
IBM
-1.93%
-1.06%
-0.65%
+0.40%
+0.14%

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.