1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

BT choisit EE comme allié dans le mobile

Reuters15/12/2014 à 20:05

(Actualisé avec détails, contexte) LONDRES, 15 décembre (Reuters) - BT BT.L. a annoncé lundi entrer en négociations exclusives avec Orange ORAN.PA et Deutsche Telekom DTEGn.DE en vue d'une alliance avec EE dans le mobile. Le prix de cession, fixé à 12,5 milliards de livres sterling (15,75 milliards d'euros), sera réparti à égalité entre Orange et Deutsche Telekom, précise Orange dans un communiqué. Les négociations, qui dureront plusieurs semaines, prévoient que Deutsche Telekom et Orange détiendront une participation respective de 12% et 4% dans BT, fait savoir l'opérateur britannique. L'acquisition d'EE ferait de BT un opérateur télécoms intégré puissant, présent à la fois sur le haut débit fixe et mobile. Coentreprise d'Orange et Deutsche Telekom, EE est le numéro un du mobile outre-Manche. Il a été préféré à son concurrent plus petit O2, filiale de l'espagnol Telefonica TEF.MC , qui était également en pourparlers avec l'opérateur historique britannique. ID:nL6N0TE1NT et ID:nL6N0TF4JJ Si les négociations aboutissent, l'opération marquera la fin de la coentreprise franco-allemande née en 2010 avec la fusion des marques Orange UK et T-Mobile UK avec à la clef des rentrées d'argent bienvenues pour ses propriétaires, endettées à hauteur de 27,4 milliards pour Orange et de 41,8 milliards pour Deutsche Telekom. Il s'agirait en revanche d'un revers pour Telefonica, qui comptait sur l'argent de la vente pour aborder en meilleure position la consolidation attendue sur le marché des télécoms au Brésil où il possède l'opérateur Vivo VIVT3.SA . Plusieurs sources ont cependant dit à Reuters que le conglomérat de Hong Kong Hutchison 0013.HK , propriétaire de l'opérateur mobile britannique 3 Group, préparait une offre sur le groupe qui ne serait pas choisi par BT. IDnL6N0TI3ZP (Kate Holton; Patrick Vignal et Gwenaëlle Barzic pour le service français)

Valeurs associées

-1.22%
-0.18%
0.00%
-0.03%
+1.12%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer