Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Bruxelles donne son feu vert à l’acquisition d’Europcar par Green Mobility Holding
information fournie par AOF25/05/2022 à 18:11

(AOF) - C’est fait. La Commission européenne a autorisé l'acquisition d’Europcar Mobility Group par Green Mobility Holding, un consortium comprenant le constructeur automobile Volkswagen, le gestionnaire d'actifs Attestor Limited et le fournisseur de produits et services de mobilité Pon Holdings BV. La date de clôture de la période initiale de l'offre publique d'achat a été fixée par l'Autorité des marchés financiers (AMF) au 10 juin prochain.

Pour rappel, l'offre est faite à un prix de 0,50 euros par action (dividendes inclus), majoré d'un complément de prix potentiel de 0,01 euro par action si le seuil de 90% du capital et des droits de vote permettant un retrait obligatoire d'Europcar Mobility Group est atteint à l'issue de l'offre ou de l'offre réouverte.

AOF - EN SAVOIR PLUS

Points clé

- Troisième mondial de la location de véhicule, avec 27 % de parts de marché, créé en 1949 et opérant sous les marques Europcar, Goldcar InterRent et Ubeeq pour les nouvelles mobilités ;

- Chiffre d’affaires de 2,3 Md€, réparti de façon équilibrée entre 3 divisions, le loisir, l’usage professionnel et la nouvelle mobilité ;

- Présence forte dans 140 pays, avec un positionnement fort sur 9 d'entre eux –Allemagne, Australie, Belgique, Espagne, France, Italie, Nouvelle-Zélande, Portugal et Royaume-Uni, et des réseaux de franchise ailleurs ;

- Modèle d'affaires fondé sur la visibilité du chiffre d'affaires par les partenariats avec des groupes de transport et de tourisme, assurant le 1/3 des revenus puis par la stratégie d’intégration des franchisés et, enfin, la diversification dans les nouvelles mobilités ;

- Capital contrôlé à près de 75 % par des fonds d’investissements, Alexandre de Juniac présidant le conseil de 9 membres et Caroline Parot étant directrice générale ;

- Bilan assaini avec une dette ramenée à 240 M€, soit un effet de levier de 1,3, face à 1,6 Md€ de capitaux propres.

Enjeux

- Stratégie Connect d’offre de solutions de mobilité flexibles durables, digitales et connectées ;

- Stratégie d'innovation « Fast Lane » : montée du digital dans les revenus (76 %), devant les agences (14 %) et les centres d’appel / services à la mobilité par le biais d’acquisitions ou de partenariats de long terme / volontarisme avec le « Lab » ;

- Stratégie environnementale avec objectifs 2030 : visant à réduire de 46,2 %, vs 2019 , ses émissions directes de CO2 et de 27,5 % ses émissions absolues / axée sur l'électrification de la flotte (20 % en 2024) et l'économie circulaire / validée par le lancement de 3 emprunts verts ;

- Confirmation de la remontée du taux d’utilisation de la flotte, de 74,5 % en 2021 ;

- Poursuite du plan Reboot de gains structurels après le retour à la rentabilité nette en 2021.

Défis

- Sensibilité au transport aérien, plus de 40 % du chiffre d’affaires étant réalisé dans les agences situées dans les aéroports et saisonnalité de l’activité, les 9/10èmes de l’excédent brut d’exploitation étant générés au cours des 2 ème et 3 ème trimestres ;

- Interrogations sur un retrait de la cote après l’OPA amicale au prix unitaire de 0,50 € par l’allemand Green Mobility, du groupe Volkswagen, et les fonds Attestor et Pon Holdings, qui devrait être close lors du 2 ème trimestre ;

- Absence d’objectifs chiffrés en raison de la pénurie de véhicules, dues aux difficultés d’approvisionnement en semi-conducteurs des constructeurs automobiles, engendrant un risque de hausse substantielle de la base de coûts.

Objectifs revus à la baisse

Du fait des pénuries, les chaînes de montage des constructeurs doivent parfois s'arrêter, se répercutant sur l’activité des équipementiers, qui les alimentent en flux tendus. A cela s’ajoute le bond du prix des matières premières et de l'énergie, détériorant les marges. Plusieurs équipementiers, parmi lesquels Plastic Omnium et Forvia (ex Faurecia), avaient ainsi abaissé leurs perspectives en 2021.

Valeurs associées

Euronext Paris 0.00%

1 commentaire

  • 30 mai07:47

    retention de la notification déposée à bruxelles elle n'a pas été faite le 30 septembre 2021


Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.