1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Brexit-May soumise à d'intenses pressions de son gouvernement
Reuters31/03/2019 à 11:15

    LONDRES, 31 mars (Reuters) - La Première ministre Theresa
May doit faire face à d'intenses pressions de la part de membres
de son gouvernement qui souhaitent que le Royaume-Uni quitte
l'Union européenne sans accord, a déclaré un ancien ministre
dimanche.
    Alistair Burt, qui a démissionné de ses fonctions de
secrétaire d'Etat au Foreign Office la semaine passée pour
soutenir la reprise en main de l'agenda parlementaire par les
députés, estime que la convocation d'élections législatives ne
serait pas une solution pour sortir le Brexit de l'impasse.
    "La Première ministre a déjà dit qu'elle se préparait à
partir après la conclusion de la première étape du Brexit. Je ne
pense pas qu'il y ait des élections générales avant cela",
a-t-il dit sur la chaîne Sky News.
    La Chambre des communes a rejeté vendredi pour la troisième
fois l'Accord de retrait conclu en novembre par les négociateurs
britanniques et européens.
    Les partisans du Brexit estiment que ce projet enferme le
Royaume-Uni dans une dépendance durable à l'égard du bloc
communautaire alors qu'ils plaident pour une "Grande-Bretagne
globale" sur le plan commercial.
    Le Sunday Times rapporte dans son édition dominicale que
plusieurs ministres opposés ou favorables au Brexit menacent de
démissionner si Theresa May ne se contente pas de défendre son
accord dans les prochains jours.  
    Au moins six ministres démissionneront si Theresa May
conduit le pays vers une sortie sans accord de l'Union
européenne mais d'autres quitteront leur poste si elle appuie
une union douanière avec l'UE ou cherche à reporter le Brexit.
    
    
    
    

 (Kylie MacLellan; Pierre Sérisier pour le service français)
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer