1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Brexit-Les Communes approuvent un report pour éviter un "no deal"
Reuters04/04/2019 à 08:15

 (Actualisé avec débat à la Chambre des Lords §3)
    LONDRES, 4 avril (Reuters) - La Chambre des communes a
adopté mercredi soir un amendement demandant à la Première
ministre britannique Theresa May d'obtenir un report du Brexit
afin d'éviter le risque d'une sortie de l'Union européenne sans
accord au 12 avril.
    Cet amendement, soumis au vote par la députée de
l'opposition travailliste Yvette Cooper, a été adopté par 313
voix contre 312. 
    La Chambre des Lords doit examiner ce texte à partir de
10h30 GMT avant de se prononcer par un vote complétant la
procédure parlementaire.
    Theresa May a déclaré mardi, après sept heures de
discussions avec ses ministres, qu'elle allait demander un
nouveau report de la date du Brexit et rencontrer le dirigeant
du Labour, Jeremy Corbyn, pour tenter de trouver une issue à
l'impasse parlementaire en cours.  
    La date du Brexit, qui initialement était fixée au 29 mars
au soir, a été reportée au 12 avril en fin de journée au cas où
les députés rejetteraient de nouveau l'Accord de retrait, ce qui
a été le cas vendredi dernier. Un Conseil européen
extraordinaire a été convoqué pour le 10 avril.
    Aucun délai précis n'est mentionné dans l'amendement, qui
prévoit que la dirigeante conservatrice doit solliciter l'aval
du Parlement sur les contours d'un éventuel nouveau report et
autoriser les députés à proposer un autre calendrier.
    "Peut-être que cela va démontrer à l'UE le soutien du
Parlement à ce que demande la Première ministre", a déclaré
Yvette Cooper devant la Chambre des communes lors des débats.
    Un éventuel nouveau report de la date du Brexit devra
obtenir l'approbation de l'ensemble des chefs d'Etat et de
gouvernement de l'UE.
    Pour l'obtenir, Theresa May devra présenter lors du sommet
européen de mercredi prochain une stratégie convaincante
destinée à faire enfin adopter l'Accord de retrait par les
députés britanniques.  
    En théorie, selon le dernier calendrier fixé par les
Européens, le Brexit doit intervenir le 12 avril prochain, soit
dans huit jours, puisque la Chambre des communes, malgré trois
tentatives, n'a toujours pas réussi à dégager une majorité sur
le plan négocié par May avec Bruxelles.

 (Kylie MacLellan et William James; Nicolas Delame et Jean
Terzian pour le service français)
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer