1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Brexit-L'Autriche ne voit aucune raison pour une prolongation
Reuters03/04/2019 à 13:19

    VIENNE, 3 avril (Reuters) - Il n'existe "absolument aucune
raison", pour l'instant, qui justifie d'accorder au Royaume-Uni
un nouveau report de la date du Brexit car la situation à la
Chambre des communes n'a pas vraiment changé, a estimé le
chancelier autrichien Sebastian Kurz, mercredi.
    Le dirigeant autrichien a fait cette remarque alors que la
Première ministre britannique Theresa May doit rencontrer ce
mercredi le leader travailliste Jeremy Corbyn pour discuter des
moyens de trouver une issue à l'impasse politique dans laquelle
se trouve la Grande-Bretagne.
    Dans une déclaration à la télévision mardi soir, la chef du
gouvernement britannique a indiqué qu'elle souhaitait demander
aux Européens une nouvelle prolongation de courte durée pour
tenter de fédérer une majorité parmi les députés.
    En théorie, le Brexit doit intervenir le 12 avril, la
Chambre des communes n'étant pas parvenue à dégager une majorité
sur l'Accord de retrait présenté par Theresa May.
    "Du point de vue actuel, il n'y a absolument aucune raison à
une prolongation dans la mesure où le chaos en Grande-Bretagne
n'a pas changé", a déclaré Sebastian Kurz après un conseil des
ministres.
    "Il n'y a pas de plan B capable d'obtenir le soutien de la
chambre basse du Parlement britannique", a-t-il ajouté.
    "Croisons les doigts pour les efforts que fait Theresa May,
espérons qu'elle puisse convaincre les membres de la chambre
basse du parlement et qu'elle puisse finalement trouver un moyen
d'éviter un Brexit dur", a-t-il dit.
    May envisage de solliciter à nouveau ses partenaires
européens pour un report, aussi bref que possible, de la date du
Brexit et de leur proposer une nouvelle formule la semaine
prochaine.  
    Les dirigeants de l'UE ont a plusieurs reprises affirmé
qu'une telle prolongation devait s'accompagner d'une
justification claire et ne devait pas simplement servir à gagner
du temps.

 (Francois Murphy; Pierre Sérisier pour le service français)
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer