Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Brexit-Javid va augmenter les dépenses pour préparer le pays en cas de "no deal"
Reuters27/07/2019 à 23:51

    LONDRES, 27 juillet (Reuters) - Le nouveau ministre
britannique des Finances, Sajid Javid, prévoit de dépenser
environ un milliard de livres sterling (1,1 milliard d'euros)
pour s'assurer que le pays soit pleinement préparé à un Brexit
sans accord, rapporte la presse britannique. 
    S'exprimant dans les colonnes du Sunday Telegraph, Javid
précise qu'il va modifier l'approche du Trésor britannique
concernant le Brexit, en commençant par annoncer un "financement
supplémentaire important" dans les prochains jours pour préparer
au mieux la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne en
octobre, avec ou sans accord. 
    Parmi les dépenses supplémentaires figurerait le financement
d'une grande campagne d'information destinée aux particuliers et
aux entreprises. 
    Selon le Sunday Telegraph, le ministre des Finances a
déclaré avoir prévu le déploiement de 500 nouveaux officiers de
la Border Force, l'agence chargée des opérations de contrôle aux
frontières, ainsi que de nouvelles infrastructures autour des
ports du pays.
    Le Premier ministre Boris Johnson a affirmé qu'il voulait
conclure un nouvel accord avec les Européens tout en précisant
qu'il était prêt à une sortie du Royaume-Uni sans accord si
nécessaire au 31 octobre. 
    Il a également annoncé qu'il n'excluait pas de suspendre le
parlement si les députés menaçaient de bloquer un Brexit sans
accord.

 (William Schomberg;
Arthur Connan pour le service français)
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

4978.18 -1.22%
1.1857 +0.15%
42.95 -0.21%
23360.3 0.00%
12.63 -3.05%

Les Risques en Bourse

Fermer