Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Brésil-Pas de "catastrophe climatique", dit le chef de la diplomatie
Reuters12/09/2019 à 00:39

    12 septembre (Reuters) - Le ministre brésilien des Affaires
étrangères, Ernesto Araujo, a déclaré mercredi que les alertes
sans fondement liées au changement climatique nuisaient à la
souveraineté du Brésil, niant par ailleurs que le pays mette à
feu l'Amazonie, plus grande forêt tropicale et plus grand puits
de carbone au monde.
    "Il n'y a aucune catastrophe liée au changement climatique",
a-t-il dit lors d'un événement organisé par la Fondation
Heritage, basée à Washington.
    En écoutant les débats actuels, a poursuivi le chef de la
diplomatie brésilienne, "on dirait que c'est la fin du monde".
    Les récents incendies qui ont ravagé l'Amazonie, dans des
proportions record, ont provoqué un tollé international et des
critiques à l'égard de la politique du président brésilien Jair
Bolsonaro favorisant le développement économique de la région.
    Ernesto Araujo a déclaré que la déforestation au Brésil
était seulement responsable de 2% des émissions de gaz à effet
de serre mondiales. "Donc même en considérant que les émissions
de CO2 contrôlent directement les températures, ce que les
modèles informatiques ne montrent pas, le Brésil n'est pas le
coupable", a-t-il dit.

 (Anthony Boadle; Jean Terzian pour le service français)
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

4875.93 +1.93%
32.4 +3.51%
12.9 -0.65%
3.245 -3.57%
2.077 +1.07%

Les Risques en Bourse

Fermer