Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

BP renoue avec un léger bénéfice au T3, le raffinage pèse
Reuters27/10/2020 à 11:12

par Ron Bousso et Shadia Nasralla

LONDRES, 27 octobre (Reuters) - BP BP.L a renoué avec un léger bénéfice au troisième trimestre, supérieur aux attentes, mais a néanmoins noté que la fragilité des perspectives de reprise de l'activité pesait encore sur la demande de pétrole et limitait les revenus du raffinage.

Ces résultats du pétrolier britannique reflètent la reprise de la demande de carburant en Asie, en particulier en Chine, même si la consommation mondiale reste faible.

L'action de BP est en baisse de plus de 50% depuis le début de l'année, pénalisée par la faiblesse des prix de brut et les craintes des investisseurs relatives à la transition du groupe vers les énergies renouvelables.

Murray Auchincloss, directeur financier du groupe, a néanmoins déclaré que la crise sanitaire ne ralentirait pas les projets de BP.

"Il est difficile d'imaginer un environnement beaucoup plus brutal qu'il ne l'a été au troisième trimestre", a-t-il ajouté, précisant que le quatrième trimestre ne s'annonçait pas très différent.

Le bénéfice ajusté des coûts de remplacement s'est ainsi établi à 86 millions de dollars (72,8 millions d'euros) à fin septembre, contre une perte record de 6,7 milliards de dollars (5,67 milliards d'euros) au trimestre précédent. Les analystes tablaient quant à eux sur une perte de 120 millions de dollars (101,6 millions d'euros) sur la période.

La marge du raffinage de BP, à 6,20 dollars (5,25 euros) le baril, est en légère hausse par rapport au deuxième trimestre, mais elle représente moins de la moitié de ce qu'elle était un an plus tôt.

"Il est difficile de prédire quand les déséquilibres actuels de l'offre et de la demande seront résolus et quel sera l'impact final du COVID-19", a commenté BP.

À la Bourse de Londres, le titre BP progressait de 1,6% vers 08h20 GMT.

"En dépit d'un environnement macroéconomique difficile, la performance sous-jacente de BP est solide", observe dans une note l'analyste de Credit Suisse, Thomas Adolff.

(Version française Juliette Portala, édité par Jean-Michel Bélot)

Valeurs associées

BP
LSE +8.25%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer