Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

BP lance une restructuration d'un milliard de dollars

Reuters 10/12/2014 à 19:54

(Actualisé avec prévisions d'investissements en baisse de la part de compagnies américaines) par Ron Bousso LONDRES, 10 décembre (Reuters) - BP BP.L va supprimer d'ici fin 2015 des milliers d'emplois à travers le monde dans ses activités pétrolières et gazières dans le cadre d'un plan de restructuration d'un milliard de dollars (805 millions d'euros) annoncé mercredi. Au vu de la chute actuelle des cours pétroliers, alimentée par la récente décision des pays exportateurs de pétrole de maintenir leurs niveaux de production, le groupe britannique envisage aussi de réduire ses investissements en 2015 au-delà des réductions de l'ordre d'un à deux milliards de dollars déjà annoncées en octobre. "Etant donné la position récemment adoptée par l'Opep et le niveau actuel des cours du pétrole, nous allons poursuivre notre réflexion à ce sujet", a déclaré Lamar McKay, responsable des activités amont de BP, lors d'une présentation à l'occasion d'une journée investisseurs à Londres. L'essentiel de cet effort de restructuration se traduira par des licenciements dans tous les segments d'activité, y compris l'exploration et la production pétrolières, le raffinage, la commercialisation et l'administration, a précisé un porte-parole du groupe. Une première charge va être imputée dès le quatrième trimestre 2014, souligne BP, qui lance ainsi un programme élaboré au cours des 18 derniers mois pour améliorer son efficacité. "Nous nous attendons à ce que le groupe subisse environ un milliard de dollars de charges de restructuration non opérationnelles au cours des cinq prochains trimestres, y compris le trimestre en cours", déclare BP. NOUVEAUX PROJETS À 80 DOLLARS LE BARIL BP compte environ 84.000 employés à travers le monde et plusieurs milliers d'entre eux devraient perdre leur travail, selon certaines sources. La compagnie est engagée dans un effort de réduction de ses coûts. Elle a cédé plus de 43 milliards de dollars d'actifs pour couvrir les frais liés à la marée noire dans le golfe du Mexique en 2010 et à la hausse des coûts dans le secteur pétrolier. A 15h45 GMT, l'action BP perd 1,7% à la Bourse de Londres, à peine moins que l'indice paneuropéen du secteur de l'énergie .SXEP . Le cours du baril de Brent LCOc1 s'est effondré de plus de 40% depuis juin, passant d'environ 115 dollars à 65 dollars. Lamar McKay n'a pas fourni de précision sur les projets susceptibles d'être retardés ou annulés. Il a déclaré que les nouveaux projets étaient élaborés sur la base d'une hypothèse d'un baril à 80 dollars, avec étude de cas limite à 60 dollars. Deutsche Bank a relevé mercredi à "acheter" sa recommandation sur BP, en observant un "changement positif de perception" de l'impact des sanctions contre la Russie et de la marée noire dans le Golfe du Mexique. Le cabinet norvégien Rystad Energy estime que plus de 150 milliards de dollars (121 milliards d'euros) de projets d'exploration de pétrole ou de gaz devraient être mis en suspens l'année prochaine à travers le monde en raison de la chute des cours. ID:nL6N0TO4SM Les compagnies américaines Goodrich Petroleum GDP.N et Oasis Petroleum OAS.N ont ainsi annoncé à leur tour mercredi qu'elles réduiraient leurs investissements en 2015, suivant l'exemple de ConocoPhillips COP.N ou Apache APA.N . La première prévoit désormais de consacrer 150 à 200 millions de dollars à des dépenses d'investissements en 2015 alors que pour 2014, ces dépenses devraient se situer dans le bas d'une fourchette comprise entre 325 et 375 millions de dollars. La seconde s'attend à dépenser entre 750 et 850 millions de dollars en 2014, contre environ 1,43 milliard en 2014. L'action Goodrich s'effondre de plus de 11% à Wall Street tandis que le titre Oasis recule de plus de 8%. (avec Paul Sandle; Wilfrid Exbrayat et Bertrand Boucey pour le service français, édité par Juliette Rouillon)

Valeurs associées

BP
+0.18%
+0.07%
+0.13%
-6.00%

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.