1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Bousculée par Boeing et J&J, Wall Street finit en baisse de 0,95%
Reuters18/10/2019 à 22:55

WALL STREET TERMINE EN BAISSE

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a fini en baisse de -0,95% vendredi, au terme d'une séance marquée par les mauvais résultats de la croissance chinoise et les déconvenues de Boeing et de Johnson & Johnson.

L'indice Dow Jones a cédé 255,68 points à 26.770,20.

Le S&P-500, plus large, a perdu 11,75 points, soit 0,39%, à 2.986,20.

Le Nasdaq Composite a avancé/reculé de son côté de 67,31 points (-0,83%) à 8.089,54 points.

Sur la semaine, le Dow Jones recule par rapport à vendredi dernier. Le S&P-500 et le Nasdaq sont en hausse sur la semaine.

La croissance du PIB chinois a ralenti au troisième trimestre à 6,0% sur un an, soit son rythme le plus de bas depuis 1992.

Sur le front des valeurs, le cours de Boeing a été bousculé par les révélations de l'agence Reuters, qui a rapporté dans la journée que le constructeur américain avait transmis à l'Agence fédérale de l'aviation civile (FAA) des messages échangés en 2016 entre deux de ses employés semblant indiquer que l'autorité de régulation a été induite en erreur concernant le système anti-décrochage du 737 MAX, avion interdit de vol à travers le monde à la suite de deux catastrophes aériennes.

Le titre Boeing finit sur un recul de 6,79% à 344 dollars.

Le groupe Johnson & Johnson a également perdu du terrain après avoir annoncé vendredi en avant-Bourse le rappel d'un lot de talc pour bébé aux Etats-Unis, la Food and Drug Administration ayant découvert des traces d'amiante dans des échantillons prélevés dans une bouteille achetée en ligne.

A la clôture, l'action J&J perd 6,22% à 127,70 dollars.

Les résultats solides annoncés par Coca Cola (+1,84%) et Schlumberger (+1,32%) ont contribué à limiter les dégâts.

Sur le front du Brexit, il est impossible de prédire ce que donnera la séance prévue ce samedi à Westminster, où Boris Johnson n'a plus de majorité et où il faudra aller chercher des voix jusque dans les rangs de l'opposition travailliste s'il veut faire adopter le traité de divorce qu'il a difficilement conclu cette semaine avec les Européens.

Michael Hewson, analyste en chef chez CMC Markets à Londres, souligne en outre que quelle soit l'issue du vote, le feuilleton du Brexit se poursuivra. "Si les députés se bouchent le nez et votent pour l'accord, au moins pourrons-nous passer à la phase 2, c'est-à-dire la négociation d'une nouvelle relation (entre le Royaume-Uni et l'Union européenne) pendant la période de transition sur les 14 mois à venir", ajoute-t-il.

Dans l'immédiat, la possibilité de voir Londres et Bruxelles s'entendre enfin sur les conditions d'un divorce décidé par référendum le 23 juin 2016 a poussé l'euro et la livre sterling, et fait reculer le dollar.

(Stephen Culp; Henri-Pierre André pour le service français)

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • pmondet
    19 octobre11:07

    Boeing va perdre des milliards et peut commencer à cafuter son 737 MAX !!!

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer