Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

BOURSE-Vallourec monte, UBS confiant sur la reprise du marché
information fournie par Reuters16/03/2018 à 12:42

    PARIS, 16 mars (Reuters) - Vallourec prend vendredi la tête
de l'indice SBF 120  .SBF120  à la Bourse de Paris, porté par un
changement de recommandation des analystes de UBS qui
entrevoient des perspectives positives sur la plupart des
marchés du groupe.
    UBS relève son conseil à "acheter" contre "neutre" avec un
objectif de cours à 7 euros contre 5 euros, ce qui permet au
titre de prendre 6,84% à 4,64 euros à 12h40. Dans le même temps,
le SBF 120 évolue en légère hausse (+0,2%).
    Le producteur de tubes sans soudure en acier et son
concurrent Tenaris  TENR.MI  devraient bénéficier de la
croissance du marché onshore au Etats-Unis et de la reprise du
marché offshore et international (hors Etats-Unis). L'activité
de ces deux derniers marchés devrait revenir à la normale en
2019-2020 après avoir atteint semble-t-il un point bas,
expliquent les analystes dans une note.
    "Les prix devraient rester stables, voire reculer, sur la
plupart des marchés internationaux en 2018 (contre une
augmentation 20% aux États-Unis) tandis que les volumes se
stabiliseront et que les prix pourraient augmenter de 5% à
partir de 2019", écrivent les analystes.
    La mise en place par les Etats-Unis de droits de douane de
25% sur les importations d'acier et de 10% sur l'aluminium
pourrait aussi profiter à Vallourec, qui possède des unités de
production dans le pays, estime l'intermédiaire.
    UBS juge que Vallourec présente un profil bénéfice/risque
plus favorable que Tenaris (+1,16%), sur lequel il relève sa
recommandation  à "neutre" contre "vendre". 
    Selon l'intermédiaire, "le marché extrapole injustement des
coûts exceptionnels élevés, ignorant la valorisation bon marché
de Vallourec sur les estimations d'Ebitda 2019." 
    D'après UBS, l'action Vallourec se paie environ 10 fois la
valeur d'entreprise rapportée à l'Ebitda 2019 contre 13 fois
pour Tenaris.

 (Laetitia Volga, édité par Blandine Hénault)
 

Valeurs associées

MIL +2.39%
Euronext Paris +6.17%

Cette analyse a été élaborée par Reuters et diffusée par BOURSORAMA le 16/03/2018 à 12:42:27.

Agissant exclusivement en qualité de canal de diffusion, BOURSORAMA n'a participé en aucune manière à son élaboration ni exercé aucun pouvoir discrétionnaire quant à sa sélection. Les informations contenues dans cette analyse ont été retranscrites « en l'état », sans déclaration ni garantie d'aucune sorte. Les opinions ou estimations qui y sont exprimées sont celles de ses auteurs et ne sauraient refléter le point de vue de BOURSORAMA. Sous réserves des lois applicables, ni l'information contenue, ni les analyses qui y sont exprimées ne sauraient engager la responsabilité BOURSORAMA. Le contenu de l'analyse mis à disposition par BOURSORAMA est fourni uniquement à titre d'information et n'a pas de valeur contractuelle. Il constitue ainsi une simple aide à la décision dont l'utilisateur conserve l'absolue maîtrise.

BOURSORAMA est un établissement de crédit de droit français agréé par l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») et par l'Autorité des Marchés Financiers (« AMF ») en qualité de Prestataire de services d'investissement et sous la surveillance prudentielle de la Banque Centrale Européenne (« BCE »).

Conformément à la réglementation en vigueur, BOURSORAMA établit et maintient opérationnelle une politique de gestion des conflits d'intérêts et met en place des mesures administratives et organisationnelles afin de prévenir, identifier et gérer les situations de conflits d'intérêts eu égard aux recommandations d'investissement diffusées. Ces règles contiennent notamment des dispositions relatives aux opérations financières personnelles afin de s'assurer que les collaborateurs de BOURSORAMA ne sont pas dans une situation de conflits d'intérêts lorsque Boursorama diffuse des recommandations d'investissement.

Le lecteur est informé que BOURSORAMA n'a aucun conflit d'intérêt pouvant affecter l'objectivité des analyses diffusées. A ce titre, le lecteur est informé qu'il n'existe pas de lien direct entre les analyses diffusées et les rémunérations variables des collaborateurs de BOURSORAMA. De même, il n'existe pas de liens financiers ou capitalistiques entre BOURSORAMA et les émetteurs concernés, en dehors des engagements contractuels pouvant régir la fourniture du service de diffusion.

Il est rappelé que les entités du groupe Société Générale, auquel appartient BOURSORAMA, peuvent procéder à des transactions sur les instruments financiers mentionnés dans cette analyse, détenir des participations dans les sociétés émettrices de ces instruments financiers, agir en tant que teneur de marché, conseiller, courtier, ou banquier de ces instruments, ou être représentées au conseil d'administration de ces sociétés. Ces circonstances ne peuvent en aucune manière affecter l'objectivité des analyses diffusées par BOURSORAMA.

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.