1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

BOURSE-USA-Le Dow Jones a perdu 0,02%, le Nasdaq a pris 0,07%

Reuters06/10/2017 à 22:05
    NEW YORK, 6 octobre (Reuters) - La Bourse de New York a fini 
sur une note indécise vendredi, seul le Nasdaq Composite 
poursuivant sa série de records de clôture alors que le Dow 
Jones et le S&P 500 l'interrompent, sous le coup de l'annonce 
par le département du Travail d'une première destruction 
d'emplois en sept ans pour le mois de septembre. 
    L'indice Dow Jones  .DJI  a cédé 0,01%, soit 1,72 point, à 
22.773,67. Le S&P-500  .SPX , plus large, a perdu 2,74 points, 
soit 0,11%, à 2.549,33. Le Nasdaq Composite  .IXIC  a gagné de 
son côté de 4,82 point (+0,07%) à 6.590,18, soit un cinquième 
record de suite. 
    Sur l'ensemble de la semaine, le Dow affiche néanmoins une 
hausse de 1,6%, le S&P 500 une progression de 1,2% et le Nasdaq 
un gain de 1,5%. Il s'agit de la quatrième hausse hebdomadaire 
consécutive du Dow et du S&P 500. 
    Sous le coup des perturbations provoquées par les ouragans 
Harvey et Irma, l'économie américaine a détruit 33.000 postes 
non agricoles le mois dernier , en particulier dans le tourisme 
et l'hôtellerie. Il s'agit de la première baisse de l'emploi non 
agricole aux Etats-Unis depuis septembre 2010.   
    En dépit de ces destructions de postes, le taux de chômage a 
reculé de deux dixièmes de point de pourcentage par rapport au 
mois précédent, à 4,2%, au plus bas depuis février 2001. Et le 
salaire horaire moyen a augmenté de 0,5% en septembre après une 
hausse de 0,2% en août. Sur un an, sa hausse ressort à 2,9%, au 
plus haut depuis décembre 2016, après 2,7% en août. 
 
 (Benoit Van Overstraeten pour le service français) 
 

Valeurs associées

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer