Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

BOURSE-TF1 recule, les audiences fléchissent sur fond de conflit
Reuters05/03/2018 à 12:50

    PARIS, 5 mars (Reuters) - L'action du groupe de télévision
TF1  TFFP.PA  cède du terrain en Bourse lundi à la mi-journée
après avoir accusé un fléchissement de ses audiences au cours du
week-end dans la foulée de la coupure de son signal par Canal+.
    Son programme phare du samedi soir, l'émission musicale "The
Voice", s'est imposée une nouvelle fois en tête des audiences
mais avec une perte de 934.000 téléspectateurs par rapport à la
semaine précédente, selon des chiffres Médiamétrie publiés par
le site Ozap.
    Le Journal de 20h00, qui a pour habitude de devancer son
rival de France 2, s'est par ailleurs fait distancer vendredi
avec une part d'audience de 22,4% contre 26,1% pour le journal
de Laurence Delahousse, qui a ainsi signé son meilleur score
depuis février 2007.
    Le programme, également derrière France 2 samedi soir, est
revenu en tête dimanche soir, mais avec une part d'audience
moins élevée que d'habitude (23,9% contre 23,6% pour France 2).
    Canal+ a interrompu jeudi soir dernier la diffusion des
chaînes gratuites du groupe TF1, faute d'avoir trouvé un accord
avec le diffuseur qui lui réclame une rémunération.  
    Bien que la filiale de Vivendi  VIV.PA  ne représente qu'une
part limitée de la distribution des chaînes TF1, sa décision
inédite et radicale a accentué la pression sur la filiale de
Bouygues  BOUY.PA , également en conflit avec les opérateurs
Orange  ORAN.PA  et Free (Iliad  ILD.PA ).
    A 12h50, l'action de TF1 cède 1,06% à 11,23 euros, alors que
le SBF120 avance de 0,33% au même moment.
    
    LE MONDIAL DE FOOT EN LIGNE DE MIRE
    "Le risque pour TF1 est de perdre de l'audience si le
conflit persiste", expliquent les analystes de Kepler Cheuvreux,
tout en estimant qu'une solution sera vraisemblablement trouvée
entre les différentes parties d'ici la Coupe du monde de
football en juin prochain. 
    "Même si nous estimons que le statut de leader de TF1
nécessite une approche plus agressive pour changer le modèle sur
la rémunération de la distribution, l'approche moins
conflictuelle de M6 (et sans doute des conditions moins élevées)
se révèle assurément moins risquée pour l'instant", ajoute le
broker.
    M6  MMTP.PA , qui souhaite comme TF1 obtenir une
rémunération en contrepartie de l'apport de ses chaînes, a
trouvé un accord avec les principaux opérateurs à l'exception de
Free.
    Même si le risque d'une coupure générale du signal de TF1
est peu probable à court terme, le groupe n'a pas intérêt à
s'aliéner les opérateurs télécoms, fait valoir Gilbert Dupont,
alors que la France se caractérise par une proportion élevé de
foyers recevant la télévision via les box. 
    Le montant total des rémunérations espérées par TF1, autour
de 100 millions d'euros à l'origine, sera probablement revu à la
baisse, envisage le broker avec une estimation autour de 20 à 30
millions d'euros.
    Sur Europe 1, le directeur général de Canal+ Maxime Saada a
indiqué que les discussions se poursuivaient.
    "On discute activement, y compris ce week-end. On a bon
espoir de trouver un accord dans les jours prochains", a-t-il
dit ce lundi.
    "Il est hors de question qu'on remette le signal tant qu'on
n'a pas un accord avec TF1", a-t-il toutefois prévenu, rappelant
que les discussions duraient depuis l'été 2016.

    <^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^
Canal+ se dit contraint d'arrêter la diffusion des chaînes TF1  
  
    ^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^>
 (Gwénaëlle Barzic, avec Blandine Hénault, édité par Jean-Michel
Bélot)
 

Valeurs associées

Euronext Amsterdam -1.26%
Euronext Paris -0.97%
Euronext Paris +1.60%
Euronext Paris -0.19%
Euronext Paris -0.35%
TF1
Euronext Paris +1.06%
Euronext Paris -0.34%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

4889.52 +0.09%
13.298 -0.03%
2.428 +1.55%
44.65 -1.04%
3.6 +1.12%

Les Risques en Bourse

Fermer