1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Bourse : les trackers grands gagnants de la directive MIF II
Le Revenu09/01/2018 à 07:29

Blackrock et ses concurrents espèrent que MIF II va favoriser une nouvelle phase de croissance du marché des ETF en Europe. Ici, les locaux du fonds d'investissement, à San Francisco. (© cc Thomas Hawk)

Dès le 5 janvier, l'Autorité des marchés financiers (AMF) s'est félicitée du respect des nouvelles règles de transparence, avant et après transactions, imposées pour tous types d'instruments financiers et en particulier les produits dérivés, souvent négociés de gré à gré entre professionnels, dans la plus totale opacité.

En vigueur depuis le 3 janvier, la directive européenne MIF II (marchés d'instruments financiers) est destinée, entre autres, à mieux protéger les investisseurs professionnels et les épargnants de pratiques susceptibles de les léser, sans parler des conflits d'intérêts qui faussent la concurrence entre intermédiaires.

La directive, à peine en vigueur, l'AMF a, en tous cas, diffusé ce communiqué : «La nouvelle plateforme ICY de l'AMF a reçu et intégré [le 4 janvier] plus d'1 million de transactions en provenance d'une cinquantaine de déclarants, entreprises d'investissements et prestataires de services de données.»

La complexité de ce nouveau cadre de fonctionnement des marchés financiers européens tient de la «raffinerie» réglementaire. Il est vrai qu'il compte 1,7 million de paragraphes... Sa mise en œuvre se fait d'ailleurs de façon progressive et nombre d'intermédiaires qui y sont soumis ne sont pas encore prêts.

Cette nouvelle réglementation a en tous cas été bâtie, au lendemain de la crise financière qui a éclaté en 2008,

Lire la suite sur le revenu.com

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

41.925 +0.79%
1.13415 +0.19%
66.97 +0.04%
25.335 +1.42%
2.138 -0.65%

Les Risques en Bourse

Fermer