1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Bourse : les sociétés concernées par le retrait américain de l'accord iranien
Le Revenu09/05/2018 à 12:03

Donald Trump a annoncé hier , mercredi 8 mai, le retrait des États-Unis de l'accord sur le nucléaire iranien. (© AFP / S. Loeb / HO / Iranian presidency)

Au lendemain de la décision de Donald Trump de retirer son pays de l'accord international sur le nucléaire conclu en 2015 avec l'Iran, le marché parisien restait stoïque. En milieu de matinée, il était stable, à 5.520 points. Certains secteurs étaient toutefois plus chahutés.

Les valeurs pétrolières étaient ainsi largement portées par cette annonce. Les États-Unis devraient rétablir des sanctions économiques contre la République islamique ce qui pourrait affecter ses exportations d'or noir et réduire, à plus long terme, sa capacité à augmenter sa production.

L'Arabie saoudite a toutefois rapidement réagi, indiquant, par la voix de son ministre de l'Énergie, qu'elle serait prête à augmenter sa propre production pour «limiter l'impact de toute pénurie d'approvisionnement».

Pour les analystes d'UBS, le retour des sanctions ne devrait pas affecter fortement la production iranienne à court terme, comme ce fut le cas entre 2012 et 2015 quand le pays avait perdu près de 1,5 million de barils par jour.

Les valeurs pétrolières en profitent, pas les constructeurs automobiles

En revanche, cette décision américaine pourrait compromettre les ambitions des dirigeants iraniens qui comptent augmenter la production du pays de 1 million de barils par jour d'ici les années 2020.

Au premier trimestre 2018, l'Iran a produit en moyenne 3,81 millions de barils par jour et en a

Lire la suite sur le revenu.com

Valeurs associées

Euronext Paris -3.07%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

33.53 -7.58%
34.69 +16.84%
1.0805 -0.05%
24.735 -5.03%
12.8 -8.15%

Les Risques en Bourse

Fermer