Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

BOURSE-Iliad, Orange et Bouygues grimpent, l'Arcep plus ouverte à une fusion
information fournie par Reuters22/05/2018 à 13:57

Le secteur des télécoms est recherché après des déclarations de l'autorité de régulation du secteur (Arcep) qui s'est dit plus ouvert à une fusion entre opérateurs. (Crédit: orange)

Le secteur des télécoms est recherché après des déclarations de l'autorité de régulation du secteur (Arcep) qui s'est dit plus ouvert à une fusion entre opérateurs. (Crédit: orange)

PARIS, 22 mai (Reuters) - Les titres des groupes télécoms
français évoluent en nette hausse mardi à la Bourse de Paris,
après des déclarations du président de l'autorité de régulation
du secteur (Arcep) qui s'est dit plus ouvert à une fusion entre
opérateurs.  
    A 9h56, l'action Iliad  ILD.PA  grimpe de 4,4% à 137,75
euros, en tête du SBF 120. Elle est suivie par Orange  ORAN.PA 
(+2,52%) et Bouygues  BOUY.PA  (+2,67%), qui affichent les deux
plus fortes hausses du CAC 40. 
    "Le régulateur français a déclaré être plus ouvert à des
fusions dans le secteur", indique un trader pour expliquer ce
mouvement de hausse.
    Dans un entretien publié mardi sur le site internet du
Monde, le président de l'Arcep, Sébastien Soriano, ne se dit
plus hostile à une éventuelle consolidation dans le secteur des
télécoms en France.
    "Sur la consolidation, l'Arcep a refermé cette porte en
avril 2016, car les discussions détournaient les opérateurs de
leurs missions d'investissement. Pendant deux ans, je leur ai
donc envoyé des signaux négatifs", déclare-t-il.
    "Là, je vois qu'ils se sont mobilisés. Les circonstances ont
évolué et la porte de l'Arcep se rouvre ou du moins
s'entrouvre", ajoute le régulateur.
    "Encore faudrait-il qu'ils aient un projet créateur de
valeur pour le pays, et pas simplement pour les actionnaires",
indique-t-il encore. 
    Ces déclarations interviennent après un parcours difficile
en Bourse la semaine dernière pour les opérateurs français.
Iliad a ainsi chuté de 19,52% le jour de la publication de ses
résultats le 15 mai. 
    L'opérateur, ainsi que Bouygues et Orange, ont également
souffert vendredi de la publication d'une note défavorable
d'Exane BNP Paribas qui s'est inquiété de la concurrence accrue
sur le marché de la téléphonie en France en l'absence de
consolidation.
    "C'est un secteur qui a énormément souffert la semaine
dernière; il n'est pas étonnant qu'il y ait un rebond", constate
un analyste.     

 (Blandine Hénault, édité par Véronique Tison)
 

Valeurs associées

Euronext Paris -0.11%
Euronext Paris 0.00%
Euronext Paris -1.15%

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.