Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

BOURSE-Euronext monte, JPMorgan voit des opportunités d'acquisitions
information fournie par Reuters25/09/2018 à 11:39

    PARIS, 25 septembre (Reuters) - Euronext  ENX.PA  est en
nette hausse mardi matin en Bourse de Paris après le relèvement
du conseil de JPMorgan sur l'opérateur boursier, la banque
américaine jugeant l'opérateur des marchés français, belge,
néerlandais et portugais bien placé pour profiter d'opportunités
d'acquisitions ciblées.
    Le titre gagne 3,1% à 58,25 euros à 11h38, l'une des
meilleures performances de l'indice SBF 120  .SBF120 , alors en
progression de 0,19%.
    JPMorgan a relevé sa recommandation sur la valeur à
"surpondérer" contre "neutre" et porté son objectif de cours à
l'horizon de la fin 2019 de 57 à 65 euros. 
    Ses analystes, qui restent à "surpondérer" sur London Stock
Exchange Group  LSE.L  et à "neutre" sur Deutsche Börse
 DB1Gn.DE , jugent imméritée la sous-performance boursière
d'Euronext depuis le début de l'année face à ses deux grands
concurrents européens.
    Le cours d'Euronext n'affiche en effet qu'une progression de
12,6% depuis le début de l'année, contre une hausse de 21,9%
pour LSE Group et de 19,9% pour Deutsche Börse.
    "Euronext est actuellement sous-endetté et nous pensons que
la direction a de l'appétit pour de nouvelles opérations visant
à accélérer la croissance et le rendement des fonds propres",
ajoutent-ils en précisant que le groupe figure parmi les
acquéreurs potentiels de MarkitSERV, filiale du groupe IHS
Markit spécialisée dans le traitement de transactions de gré à
gré (OTC) sur des produits dérivés financiers. 
    Bloomberg a rapporté le mois dernier qu'Euronext était prêt
à débourser un milliard de dollars (850 millions d'euros)
environ pour racheter MarkitSERV. 
    Pour JPMorgan, une telle opération aurait "un impact positif
à deux chiffres sur les bénéfices 2019" d'Euronext.
    "Si Euronext ne réalise aucune M&A d'ici la fin 2019, nous
voyons un potentiel de distribution de 6,40 euros par action de
liquidités excédentaires aux actionnaires, ce qui équivaudrait à
un rendement d'environ 12%", poursuit la banque.
    Plus largement, JPMorgan dit croire davantage à des
acquisitions ciblées qu'à des fusions transnationales à grande
échelle dans le secteur des opérateurs de marché "au vu des
obstacles réglementaires, politiques et de souveraineté".
    Elle n'exclut toutefois pas totalement des opérations
transfrontalières et estime que LSE "a la plus forte
complémentarité de produits avec les Bourses américaines".
    

 (Marc Angrand, édité par Blandine Hénault)
 

Valeurs associées

Euronext Paris -1.90%
Euronext Paris -0.20%
LSE -0.59%
XETRA -1.09%

Cette analyse a été élaborée par Reuters et diffusée par BOURSORAMA le 25/09/2018 à 11:39:43.

Agissant exclusivement en qualité de canal de diffusion, BOURSORAMA n'a participé en aucune manière à son élaboration ni exercé aucun pouvoir discrétionnaire quant à sa sélection. Les informations contenues dans cette analyse ont été retranscrites « en l'état », sans déclaration ni garantie d'aucune sorte. Les opinions ou estimations qui y sont exprimées sont celles de ses auteurs et ne sauraient refléter le point de vue de BOURSORAMA. Sous réserves des lois applicables, ni l'information contenue, ni les analyses qui y sont exprimées ne sauraient engager la responsabilité BOURSORAMA. Le contenu de l'analyse mis à disposition par BOURSORAMA est fourni uniquement à titre d'information et n'a pas de valeur contractuelle. Il constitue ainsi une simple aide à la décision dont l'utilisateur conserve l'absolue maîtrise.

BOURSORAMA est un établissement de crédit de droit français agréé par l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») et par l'Autorité des Marchés Financiers (« AMF ») en qualité de Prestataire de services d'investissement et sous la surveillance prudentielle de la Banque Centrale Européenne (« BCE »).

Conformément à la réglementation en vigueur, BOURSORAMA établit et maintient opérationnelle une politique de gestion des conflits d'intérêts et met en place des mesures administratives et organisationnelles afin de prévenir, identifier et gérer les situations de conflits d'intérêts eu égard aux recommandations d'investissement diffusées. Ces règles contiennent notamment des dispositions relatives aux opérations financières personnelles afin de s'assurer que les collaborateurs de BOURSORAMA ne sont pas dans une situation de conflits d'intérêts lorsque Boursorama diffuse des recommandations d'investissement.

Le lecteur est informé que BOURSORAMA n'a aucun conflit d'intérêt pouvant affecter l'objectivité des analyses diffusées. A ce titre, le lecteur est informé qu'il n'existe pas de lien direct entre les analyses diffusées et les rémunérations variables des collaborateurs de BOURSORAMA. De même, il n'existe pas de liens financiers ou capitalistiques entre BOURSORAMA et les émetteurs concernés, en dehors des engagements contractuels pouvant régir la fourniture du service de diffusion.

Il est rappelé que les entités du groupe Société Générale, auquel appartient BOURSORAMA, peuvent procéder à des transactions sur les instruments financiers mentionnés dans cette analyse, détenir des participations dans les sociétés émettrices de ces instruments financiers, agir en tant que teneur de marché, conseiller, courtier, ou banquier de ces instruments, ou être représentées au conseil d'administration de ces sociétés. Ces circonstances ne peuvent en aucune manière affecter l'objectivité des analyses diffusées par BOURSORAMA.

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.