Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

BOURSE-Eurofins chute, déception sur la croissance organique du T1
Reuters24/04/2018 à 10:42

    PARIS, 24 avril (Reuters) - Le titre Eurofins Scientific
 EUFI.PA  accuse de loin la plus forte baisse du SBF 120
 .SBF120  mardi après la publication par le spécialiste de la
bioanalyse d'un chiffre d'affaires trimestriel inférieur aux
attentes.
    A 10h37, l'action recule de 7,49% à 402,4 euros, quand le
SBF 120 avance de 0,08%. 
    Le titre a perdu plus de 12% dans la matinée, retombant
brièvement à un plus bas depuis septembre 2016. Il accuse un
repli de plus de 27% depuis un pic historique à 559,85 euros
touché le 30 octobre.
     Le groupe de biotechnologies a fait état mardi d'un chiffre
d'affaires de 839 millions d'euros au premier trimestre, en
hausse de 23% sur un an. En données organiques, la croissance
des revenus atteint 4%, contre 7% au premier trimestre 2017.
    La progression de 23% du chiffre d'affaires est moindre
qu'attendu par les analystes de Jefferies, qui visaient une
hausse de 34%, en raison d'une plus faible contribution des
acquisitions.
    La croissance organique est également inférieure à la
prévision de 5% de Jefferies en raison du retard dans le
démarrage d'un important contrat.
    Eurofins a précisé que cet effet était spécifique au premier
trimestre et a maintenu inchangée sa prévision d'un chiffre
d'affaires de 3,7 milliards d'euros en 2018. 
    La performance trimestrielle du groupe est aussi jugée "un
peu décevante" par les analystes de Bryan Garnier, qui tablaient
sur une croissance organique de 7% et qualifient donc ce début
d'année de faible.
    L'impact négatif des effets de changes, qui atteint 5% au
premier trimestre, est jugé conforme aux attentes aussi bien par
Jefferies que Bryan Garnier. 
    Eurofins réalise 32% de son chiffre d'affaires en Amérique
du Nord, ce qui en fait son principal pôle d'activité devant la
France (22%) et l'Allemagne (12%).     

 (Blandine Hénault, édité par Véronique Tison)
 

Valeurs associées

Euronext Paris -3.34%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer