1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

BOURSE-DBV Technologies chute, la trésorerie inquiète
Reuters06/03/2019 à 17:15

DBV Technologies chute en Bourse après avoir creusé sa perte nette (Crédit DBV)

 PARIS, 6 mars (Reuters) - La société biopharmaceutique DBV
Technologies  DBV.PA  recule mercredi à la Bourse de Paris après
l'annonce de ses résultats annuels marqués par un manque de
visibilité financière selon un analyste.
    La société perd 8,6% à 15,95 euros vers 11h35, signant la
plus forte hausse de l'indice SBF 120  .SBF120 , qui cède 0,2% à
ce stade. 
    Les volumes d'échanges sur le titre représentent déjà plus
de deux fois leur moyenne quotidienne des trois derniers mois.
    DBV a creusé sa perte nette à 166,1 millions d'euros en
2018, contre 147,7 millions en 2017. A la fin de l'exercice
2018, sa trésorerie disponible s'élevait à 122,8 millions
d'euros, en baisse de 15,1 millions d'euros par rapport à
l'année précédente.
    Le général directeur de DBV a déclaré dans un communiqué que
la position de trésorerie actuelle porterait le groupe "jusqu'au
quatrième trimestre 2019, permettant ainsi d'atteindre  ses 
objectifs clefs, y compris de resoumettre la demande
d'autorisation de mise sur le marché pour Viaskin Peanut [son
traitement phare de l'allergie à l'arachide, ndlr]". 
    Pour Portzamparc, toujours à l'achat avec un objectif de
17,4 euros, si les résultats annuels de DBV ne sont "pas
alarmants", sa position de trésorerie est en revanche est plus
inquiétante.
    "La publication souligne une fois de plus la courte
visibilité financière de la société, qui va jusqu'au quatrième
trimestre 2019", commente Christophe Dombu, analyste chez
Portzamparc. 
    "Pour les investisseurs qui ne l'avaient pas encore intégré,
cela signifie que la société devra se refinancer dans les
prochains mois pour préparer le lancement commercial de son
produit aux USA. Les besoins en financement seront importants
(de 100 à 200 millions d'euros selon nous), dans un contexte où
on n'a toujours pas la réponse de la Food and Drug
Administration sur la commercialisation du produit",
ajoute-t-il.
    DBV Technologies avait annoncé mi-février qu'elle entendait
resoumettre au troisième trimestre sa demande à la FDA
américaine pour Viaskin Peanut, après le retrait du dossier fin
décembre qui avait fait chuter le titre de 70%.
    Le lien vers le communiqué : https://bit.ly/2TCGzB4

 (Laetitia Volga, édité par Véronique Tison)
 

Valeurs associées

Euronext Paris +2.65%
Euronext Paris -0.34%

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • briaudie
    06 mars17:34

    DBV T = tiquet de loto !!!

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer