Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Bourbon publie un résultat semestriel moins bon qu'espéré

Reuters03/09/2014 à 14:06

PARIS (Reuters) - Bourbon a fait état mercredi de résultats semestriels jugés décevants, le spécialiste des services maritimes pour l'offshore pétrolier ayant souffert d'effets de change défavorables plus lourds que prévu et d'un environnement marqué par la réduction des investissements des compagnies pétrolières.

Cette publication pèse lourdement sur le titre à la Bourse de Paris, où l'action recule de 3,46% à 20,95 euros à 11h10. A titre de comparaison, le SBF 120 gagne 1,17%.

Le groupe a publié un chiffre d'affaires ajusté de 657,7 millions d'euros, en progression de 1,5% (+8,9% hors variations de change), la croissance de sa flotte (23 nouveaux navires) ayant compensé une baisse des taux d'utilisation.

"Les marchés offshore ont été touchés par un ralentissement d'activité en partie dû aux réductions de coûts des compagnies pétrolières et gazières", a-t-il fait savoir dans un communiqué.

Son Ebitdar ajusté est ressorti à 226,3 millions (+1,5%).

Bourbon, qui exploitait une flotte de 500 navires à la fin juin 2014, a précisé avoir vendu des bateaux pour 1,320 milliard de dollars dans le cadre de son programme de désendettement. A fin juin, l'endettement net ressort à 1,59 milliard d'euros, contre 1,7 milliard à fin 2013.

"Les résultats du premier semestre se sont inscrits en dessous des attentes du consensus avec un chiffre d'affaires de 642,6 millions d'euros, +0,5% (consensus : 669,6 millions d'euros), un Ebitdar de 220,9 millions d'euros, +2,3% (consensus : 228,9 millions d'euros) (...)", souligne dans une note Société générale.

"LES PROCHAINS TRIMESTRES S'ANNONCENT DIFFICILES"

Le broker explique cette situation par trois éléments : la nouvelle application obligatoire de normes comptables qui requièrent l'utilisation de la méthode de la mise en équivalence pour les entités auparavant consolidées de manière proportionnelle, un niveau "étonnamment élevé" des amortissements (148,1 millions d'euros), et une performance sous-jacente en deçà des attentes.

Les investisseurs estiment également que l'avenir s'annonce compliqué pour Bourbon.

"En dépit d'un effet dollar qui s'annonce plus favorable, les prochains trimestres s'annoncent difficiles pour Bourbon. Le consensus, trop optimiste pour 2014, devrait s'ajuster", prévient dans un mémo Portzamparc.

Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S anticipe un chiffre d'affaires de 1,42 milliard d'euros (+8,4%) cette année et une marge opérationnelle proche de 30%.

Le directeur général a pourtant indiqué que la marge opérationnelle (Ebitdar hors plus-values rapporté au chiffre d'affaires) se situerait "au moins" au niveau des 34,4% du premier semestre.

"Nous pensons que nous serons, pour l'année 2014, aux environs de la fourchette basse de nos objectifs de croissance (de 8% à 10% à changes constants) et sur une marge au moins égale à celle du premier semestre grâce à nos réductions de coûts et au renforcement du dollar", a déclaré Christian Lefèvre lors d'une conférence téléphonique.

En raison d'un environnement moins favorable et de l'incidence plus forte que prévu du dollar, le groupe révise en baisse sa prévision, constate dans un mémo Gilbert Dupont.

"Nos estimations devraient être abaissées et le titre manquer de catalyseur dans un environnement pétrolier qui procure une visibilité limitée", considère la société de Bourse.

Dans le cadre de son plan stratégique 2011-2015, Bourbon a engagé un programme d'investissements de deux milliards de dollars pour remplacer ses navires obsolètes dans l'offshore continental et développer l'activité Subsea Services en offshore profond.

(Alexande Boksenbaum-Granier et Pascale Denis, édité par Dominique Rodriguez)

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.