1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Bonne tenue de l'activité pour Swiss Life AM France
Newsmanagers17/10/2011 à 13:45

(NEWSManagers.com) - A l'issue d'une présentation macro-économique le 10 octobre, Jean-Pierre Grimaud, président, et Eric Bourguignon, directeur général délégué de Swiss Life Asset Management (France) ont indiqué à Newsmanagers que les encours de la société de gestion sont demeurés relativement stables depuis le début de cette année et se situent actuellement entre 4,8 milliards et 5 milliards d'euros. Le volume des fonds monétaires s'est apparemment dégonflé à 2,5 milliards d'euros.
Au total, Swiss Life AM France a enregistré une collecte nette de l'ordre de 100-150 millions d'euros jusqu'à présent, avec des rentrées nettes sur le monétaire et les actions en provenance surtout de la clientèle institutionnelle tandis que les souscriptions nettes pour les fonds diversifiés sont venues essentiellement des réseaux de distribution.
Le gestionnaire réfléchit actuellement à la possibilité de se lancer dans les produits maîtres-nourriciers pour les réseaux, en vue d'établir si possible une gamme unique. Toutefois, les informations réglementaires et surtout fiscales sur ce thème sont encore incomplètes, de sorte qu'une décision n'est pas nécessairement imminente?
Concernant le contexte actuel, l'éclatement de la la zone euro " n'est pas le scénario central de Swiss Life AM France" , qui est plutôt celui d'un renforcement du rôle de la Banque centrale européenne ( BCE) sur le court terme, ainsi que du Fonds Européen de Stabilité Financière (FESF). La BCE " va devoir changer d'orthodoxie" et accepter le concept d'une monétisation des dettes pour éviter une nouvelle récession et stabiliser la construction européenne au travers de l'euro.

info NEWSManagers

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer