Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Bogart affiche un résultat net part du groupe en hausse au premier semestre 2022
information fournie par AOF29/09/2022 à 18:22

(AOF) - Le groupe de parfums et de cosmétiques Bogart a dévoilé ce jour ses résultats pour le premier semestre. Il a enregistré une forte progression de son chiffre d'affaires (+ 28,7%), à 131 millions d'euros. La part export est de 91% du chiffre d’affaires. Le résultat net part du groupe est de 8,7 millions, contre 4,7 millions. L'activité Bogart Beauty Retail a bénéficié de l'élargissement du périmètre mais pénalise ponctuellement l'Ebitda du semestre (14,1 millions, en hausse de 2,2%), compte tenu de l'alignement du nouveau réseau de magasins en France sur les standards de rentabilité du groupe.

La dynamique d'activité devrait rester bonne sur l'activité Bogart Fragrances & Cosmétiques au second semestre. Celle-ci est soutenue par de nombreux lancements. Des lancements ciblés au second semestre vont être faits pour soutenir la bonne dynamique de la Division Bogart Fragrances & Cosmétiques.

Bogart anticipe un rattrapage au second semestre avec un Ebitda 2022 en hausse par rapport à l'exercice 2021. La forte dynamique de lancements soutiendra pleinement l'activité de la division Bogart Fragrances & Cosmetiques alors que le groupe rappelle que l'activité Bogart Beauty Retail est traditionnellement largement plus profitable au second semestre.

Bogart reste cependant très attentif aux difficultés qui pourraient pénaliser l'activité du second semestre : l'augmentation des prix des matières premières et de l'énergie ainsi que le risque de contraction de la consommation.

Des tensions sur les fournisseurs de composants compliquent également la gestion des stocks dans le secteur. Si Bogart maîtrise ses outils de production, le groupe n'échappe pas à des difficultés d'approvisionnement qui impactent la mise à disposition de certains produits dans ses usines.

Au-delà du travail sur la rentabilité du réseau élargi, le groupe rappelle que l'extension d'un réseau participe pleinement à l'effet vertueux du modèle de fabricant/distributeur grâce aux effets positifs sur le déploiement des ventes des marques en propre.

Bogart a déjà su démontrer par le passé sa capacité et son savoir-faire dans l'intégration de réseau retail même à grande échelle en travaillant sur l'amélioration de la rentabilité de son réseau, tout en restant attentif au pilotage rigoureux de sa trésorerie.

AOF - EN SAVOIR PLUS

L'axe du développement durable désormais prioritaire

C'est l'une des attentes les plus fortes des clients âgés de 25 à 40 ans, qui représentent une proportion croissante des ventes. Cela représente également un atout dans le recrutement pour les grandes marques de luxe. LVMH, Fendi, l'Imperial College London et la Central Saint Martins UAL se sont associés autour d'un projet de recherche de deux ans pour développer de nouveaux biotextiles pour la fourrure dans le secteur. Récemment le manifeste pour une mode regénérative, élaboré en partenariat avec l'Alliance pour la bioéconomie circulaire (CBA) a été signé par Burberry, Chloé, Stella McCartney, ou Armani. Quant à Kering, il a mis au point un outil mesurant tout au long de la chaîne d'approvisionnement ses émissions de CO2, la consommation d'eau, ou l'utilisation des sols.

Valeurs associées

Euronext Paris +2.26%

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.