Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

BOEING CO

340.55USD
-0.13% 
valeur indicative 275.83 EUR
Ouverture théorique 0.00

US0970231058 BA

NYSE données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    340.19

  • clôture veille

    341.00

  • + haut

    342.34

  • + bas

    337.51

  • volume

    0

  • valorisation

    199 979 MUSD

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    19.04.18 / 22:00:00

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    -

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter BOEING CO à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter BOEING CO à mes listes

    Fermer

Boeing table sur un chiffre d'affaires stable en 2017

Reuters15/09/2016 à 00:10
 (Actualisé avec commentaires du DG, cours de Bourse) 
    NEW YORK, 14 septembre (Reuters) - Le directeur général 
Boeing  BA.N  s'est montré prudent mercredi, disant que le 
chiffre d'affaires de l'avionneur américain serait "plutôt 
stable" l'an prochain, même si son bénéfice et son flux de 
trésorerie seront en hausse. 
    Dennis Muilenburg a indiqué que Boeing pourrait également 
manquer son objectif de ventes d'environ 740 appareils cette 
année, n'ayant engrangé que 355 nouvelles commandes jusqu'ici. 
    Les compagnies aériennes ont ralenti leurs achats d'avions, 
surtout des grands modèles bi-couloirs, et certains analystes 
ont déjà anticipé des ventes inférieures aux objectifs. 
    A une conférence avec des investisseurs organisée par Morgan 
Stanley, le directeur général de Boeing a toutefois ajouté qu'il 
ne remettait pas en cause son objectif de chiffre d'affaires.    
    Un carnet de commande quasi-record d'environ 5.700 commandes 
continuera à faire tourner les usines et Boeing ne compte pas 
abaisser ses prix pour générer des ventes, a-t-il dit. 
    Néanmoins, le groupe pourrait diminuer encore la production 
de son 777 par rapport à ses prévisions actuelles si les ventes 
du bi-couloirs restent faibles cette année, a-t-il annoncé.  
    Une baisse de la production de cet appareil "accentuerait la 
pression" sur l'avionneur pour atteindre son objectif de marge 
bénéficiaire, mais ne modifierait pas l'objectif, a-t-il ajouté. 
    Boeing construit 8,3 avions 777 par mois et avait déjà 
annoncé son intention de ramener ce nombre à sept par mois l'an 
prochain avec le passage à son nouveau modèle long courrier, le 
777X, dont la production démarre en 2018. Avec l'entrée en 
production du nouvel avion, les livraisons de 777 tomberont à 
environ 5,5 par mois en 2018, a précisé Dennis Muilenburg. 
    Mais le groupe n'a vendu que huit 777 cette année, très loin 
de l'objectif de 40 ou 50 ventes nécessaires pour le maintien de 
la production à ces niveaux. 
   "D'où la pression, de toute évidence", a dit Dennis 
Muilenburg. "Nous devons réussir certains de nos campagnes (de 
ventes du 777) sur les deux ou trois prochains mois pour 
conserver le rythme de sept par mois", a-t-il dit. "Si ce n'est 
pas le cas, nous devrons ajuster." 
    Le chiffre d'affaires pour le secteur de la défense sera 
aussi "quasi-stable" l'an prochain mais il y a des signes que 
les dépenses militaires américaines pourraient augmenter et de 
"fortes poches de croissance" au Moyen-Orient et Asie-Pacifique. 
    Des réductions de coûts et une rationalisation à travers 
l'ensemble de la société, ainsi qu'une progression des 
livraisons, devraient assurer une poursuite de la hausse des 
bénéfices et du flux de trésorerie du groupe.  
 
 (Alwyn Scott, Juliette Rouillon pour le service français, édité 
par Cyril Altmeyer) 
 

Valeurs associées

-0.13%

Mes listes

valeur

dernier

var.

0.64 -1.39%
42.86 +0.63%
30.72 +1.20%
96.36 +0.50%
1.235 -0.00%
6.66 +1.09%
20.57 -0.10%
17.83 -3.28%
1.314 +1.70%
27.1 -0.18%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.