1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Boeing s'allie avec Adient dans la fabrication de sièges d'avions

Reuters17/01/2018 à 15:53
    17 janvier (Reuters) - Boeing  BA.N  va créer une 
coentreprise avec l'équipementier Adient  ADNT.N  dans la 
fabrication de sièges d'avions, une opération destinée à réduire 
leurs délais de livraison. 
    Adient Aerospace, qui concevra des sièges pour les appareils 
construits par le groupe américain et ses concurrents, les 
vendra aux compagnies aériennes et aux sociétés de leasing, ont 
indiqué les deux entreprises dans un communiqué. 
    Certaines prévisions estiment que le marché des sièges 
d'avions représentera 6 milliards de dollars (5 milliards 
d'euros) en 2026, contre 4,5 milliards en 2017, ont-elles 
précisé. 
    Avec cette alliance, Boeing cherche à résoudre le problème 
des goulots d'étranglement qui affectent la fabrication des 
cabines et a contribué à des retards de livraison d'avions ces 
deux dernières années. 
    Ces difficultés industrielles peuvent coûter 100.000 dollars 
par jour aux constructeurs, selon Rob Stallard, analyste chez 
Vertical Research Partners. 
    "Les deux sociétés investissent dans cette coentreprise 
parce que la chaîne d'approvisionnement des sièges est un défi 
permanent pour les clients et le secteur", a déclaré Ulrich 
Andree, directeur de la communication d'Adient à Reuters. 
    Adient, que Johnson Controls (JCI)  JCI.N  a séparé du reste 
de ses activités, est le numéro un mondial de la fourniture de 
sièges pour voitures, avec une part de marché de 34%. 
    Habituellement, les équipementiers comme B/E Aerospace 
 COL.N  et Zodiac Aerospace  ZODC.PA  vendent directement les 
sièges aux compagnies, un processus qui peut engendrer 
d'importants retards industriels en raison des exigences de 
personnalisation et de l'approbation nécessaire des régulateurs. 
    Après une série d'avertissements sur résultats, Zodiac va 
fusionner avec l'équipementier pour l'aérospatiale et la défense 
Safran  SAF.PA , qui espère boucler ce rachat en février. 
 
 (Tim Hepher; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service 
français, édité par Bertrand Boucey) 
 

Valeurs associées

-1.44%
-0.37%
0.00%
-1.98%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

21.575 -3.58%
4853.7 -0.88%
1.13046 -0.47%
60.21 -2.43%
7.14 +11.56%

Les Risques en Bourse

Fermer