Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

DOW JONES INDUSTRIAL AVERAGE

24 885.15Pts
-0.82% 

US2605661048 DJI

Index Ex données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    24 944.28

  • clôture veille

    25 090.48

  • + haut

    24 944.28

  • + bas

    24 880.92

  • +haut 12 derniers mois

    26 616.71

  • +bas 12 derniers mois

    21 197.08

  • volume

    9 459 366

  • dernier échange

    18.06.18 / 15:31:04

  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur DOW JONES INDUSTRIAL AVERAGE

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter DOW JONES INDUSTRIAL AVERAGE à mes listes

    Fermer

Boeing-Résultats meilleurs que prévu, l'action monte

Reuters22/07/2015 à 17:53

* Flux de trésorerie de $2,6 mds au T2 après un flux négatif au T1 * Chiffre d'affaires +11%, livraisons d'avions de ligne +9% * Objectif de bénéfice "core" 2015 revu en baisse de 50 cts/action * Bénéfice net en baisse de 33% en raison d'une lourde charge * Le titre monte (Actualisé avec cash flow et cours de Bourse) par Alwyn Scott et Sweta Singh 22 juillet (Reuters) - Boeing BA.N a annoncé un bénéfice meilleur que prévu et doublé sa génération de trésorerie ("free cash flow") au deuxième trimestre, malgré une lourde charge passée sur un projet d'avion ravitailleur pour l'armée américaine. Le constructeur américain d'aéronautique et de défense a publié mercredi un flux de trésorerie de 2,6 milliards de dollars (2,39 milliards d'euros) sur le trimestre, après un flux de trésorerie négatif au premier trimestre qui avait inquiété les investisseurs, lui permettant de consacrer deux milliards de dollars à racheter ses propres actions sur le marché. Le groupe basé à Chicago a réalisé un bénéfice net en baisse de 33% à 1,11 milliard de dollars, soit 1,59 dollar par action, essentiellement en raison de sa nouvelle charge mais l'afflux de trésorerie suggère qu'il atteindra son objectif de cash flow opérationnel de plus de neuf milliards de dollars sur l'année. "Cela rassure tout à fait sur le fait qu'ils vont y arriver", dit Ken Herbert, analyste chez Canaccord Genuity. L'action Boeing gagne 1,86% à 147,69 dollars vers 14h40 GMT, après avoir déjà pris 12% depuis le début de l'année, alors que l'indice Dow Jones .DJI avançait de 1,5% sur la même période. Les livraisons d'avions de ligne ont augmenté de 9% pour atteindre 197 appareils et son chiffre d'affaires a progressé de 11%, soit sa plus forte hausse en deux ans, à 24,54 milliards de dollars. Le chiffre d'affaires dans le secteur de la défense a baissé de 3%, avec une marge bénéficiaire en repli toutefois moins net que certains analystes le prévoyaient dans un contexte de restriction des dépenses militaires. Les analystes attendaient un bénéfice par action de 1,37 dollar et un chiffre d'affaires de 24,22 milliards de dollars, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S. Les coûts différés sur le programme du 787 Dreamliner ont encore augmenté de 790 millions de dollars, à 27,7 milliards, mais cette hausse était largement attendue. L'avionneur perd encore de l'argent sur chaque 787 construit, ce qui a focalisé l'attention des investisseurs sur le cash flow. Il devrait commencer à générer de la trésorerie l'an prochain. Boeing a annoncé la semaine dernière qu'il passerait une charge après impôt de 536 millions de dollars sur ses comptes du deuxième trimestre, soit 77 cents par action, pour des problèmes sur le circuit carburant de son avion de ravitaillement en vol KC-46 destiné à l'U.S. Air Force. ID:nL5N0ZX3L1 En conséquence, Boeing a dû revoir en baisse de 50 cents sa prévision de résultat "core" pour l'ensemble de l'année 2015, à une fourchette située entre 7,70 et 7,90 dollars par action. Cette révision est inférieure à la charge et suggère donc que Boeing pense pouvoir la compenser partiellement par ailleurs. Il s'agit de la deuxième charge passée sur le KC-46, portant les charges totales après impôt à un peu plus de 800 millions de dollars et à près de 1,3 milliard avant impôt. Le bénéfice "core" du groupe basé à Chicago, hors les coûts de financement des retraites et autres coûts, est passé de 2,42 à 1,62 dollar par action. (Juliette Rouillon pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Valeurs associées

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.