Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

AIRBUS

99.04EUR
+0.08% 
indice de référence CAC 40

NL0000235190 AIR

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    99.04

  • clôture veille

    98.96

  • + haut

    99.49

  • + bas

    98.55

  • volume

    238 718

  • valorisation

    76 701 MEUR

  • capital échangé

    0.03%

  • dernier échange

    24.05.18 / 13:37:20

  • Indice de référence

    CAC 40

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    96.07

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    102.00

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter AIRBUS à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter AIRBUS à mes listes

    Fermer

Boeing réfléchit à un nouvel avion pour remplacer le 737 en 2030

Reuters05/11/2014 à 20:31

ABOU DHABI, 5 novembre (Reuters) - Boeing BA.N travaille sur un projet de nouvel avion, avec de nouveaux moteurs et probablement une structure composite, pour remplacer son 737 Max à l'horizon de 2030, a déclaré mercredi le directeur général de l'avionneur américain. Le nouvel appareil ressemblera par sa forme à son devancier mais sera un peu plus large, a précisé Jim McNerney lors d'un sommet sur l'innovation à Abou Dhabi. "D'ici 2030 nous aurons un nouvel avion", a-t-il dit en jugeant "assez probable" une structure composite comme celle du 787 Dreamliner, le dernier né de la gamme de Boeing. "Il sera un peu plus gros, il y aura de nouveaux moteurs mais la forme actuelle des avions ne changera pas beaucoup", a ajouté le patron de Boeing. Avec leurs quelque 150-160 places en configuration standard, le Boeing 737 et son concurrent l'Airbus A320 AIR.PA sont les avions les plus vendus au monde, formant l'ossature des flottes court-courriers à travers le monde. Mais l'avionneur chinois Comac annonce un concurrent, le C919, pour la fin 2015 et le russe MS-21 tout comme le CSeries du canadien Bombardier BBDb.TO visent aussi une part du gâteau. Pour Jim McNerney, il faut songer à remplacer le 737 Max pourtant tout récent "car tous les nouveaux entrants veulent faire quelque chose comme le Max." Boeing a près d'un siècle d'expérience dans l'aviation et "la concurrence sur la seule base des coûts serait difficile", a-t-il admis. "L'innovation est la seule réponse, il n'y a pas d'autre solution." Confronté au début des années 2010 à la concurrence de la version modernisée de l'A320, Boeing avait un temps envisagé de concevoir un nouvel appareil pour succéder au 737 mais s'est finalement résolu à moderniser son best-seller introduit en 1968. Le 737 Max, dont les premières livraisons sont prévues en 2017, est équipé de nouveaux moteurs et d'autres innovations qui doivent permettre de consommer 20% de carburant en moins. L'A320neo d'Airbus, lancé huit mois avant le 737 Max, a jusqu'ici capturé environ 60% du marché des monocouloirs, lesquels représentent à peu près 70% des ventes d'avions dans le monde. (Stanley Carvalho, Véronique Tison pour le service français)

Valeurs associées

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.